School Is Cool • 'Entropology'

Cinéma
4 sur 5 étoiles
School Is Cool Entropy

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Sa proximité avec la langue et la culture anglo-saxonnes ont depuis longtemps rendu la Belgique plus sensible au rock’n’roll que la France. Le punk (on pense aux mythiques Kids) et le rock alternatif (dEUS) ont toujours eu voix au chapitre, et c’est désormais la pop baroque qui s’est trouvé un ambassadeur de talent avec School Is Cool. En quelques mois et un premier album lumineux, ces Flamands ont imposé un style personnel où filtrent l’influence d’Arcade Fire, de Kate Bush et même du kodo, l’art collectif et traditionnel des percussions au Japon. Car la marque de fabrique de School Is Cool, ce sont les percussions étonnantes qui parsèment chaque titre. En interview, le chanteur et compositeur Johannes Genard nous a d’ailleurs confié qu’il ne finissait jamais une chanson sans un bon rythme. La grande force du groupe, c’est en effet de parvenir à marier ces rythmes tribaux, voire complexes, à des mélodies pop ultra efficaces. Les exemples sont légion dans cet 'Entropology' criblé de tubes, à commencer par le martial "Warpaint", superbe morceau servi par un synthé eighties et des tambours de guerre délectables. Il faut citer également "In Want Of Something" et ses percussions syncopées aux arrangements chiadés, ou encore l’étonnant "On The Beach Of Hanalei", mélange d’harmonies chorales et de rythmes atypiques. Mais le disque regorge aussi de simples pépites composées avec un souci du détail diabolique, puisqu’on y découvre mille instrumentations diverses autour du noyau de la guitare acoustique. Surtout, comment ne pas entonner avec force les paroles de "The World Is Gonna End Tonight", "On The Road To Rome", ou encore le génial "New Kids In Town", dont le clip montre le groupe en train de terroriser les enfants d’une cour de récré ! Il y a d’ailleurs chez les membres du groupe, en particulier Johannes Genard et le percussionniste Andrew Van Ostade, une jeunesse pleine de vie qui se devine au fil de l’écoute et se confirme quand on les voit sur scène ou qu’on les rencontre. Leur insatiable curiosité, leur passion authentique les fait progresser à une vitesse supersonique, et on parie volontiers que le prochain album sera tout aussi renversant.

Label : Pias

Pour en savoir plus : http://www.schooliscool.be/

>> Lire les autres critiques de notre dossier sur les meilleurs albums de 2012.

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Votre avis