Taxi Téhéran

Cinéma, Drame
5 sur 5 étoiles
Taxi Téhéran

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

En 2010, le cinéaste iranien Jafar Panahi, critique vis-à-vis du régime politique de son pays, a été condamné à ne plus réaliser de films ni sortir d'Iran pour une durée de vingt ans. Après 'Ceci n'est pas un film', coréalisé l'année suivante avec Mojtaba Mirtahmasb, le réalisateur brave une nouvelle fois les autorités avec ce 'Taxi Téhéran', film malin et minimaliste, aussi drôle que courageux.

Reprenant un dispositif jadis exploité par son compatriote Abbas Kiarostami dans le formidable 'Ten' (2002), Panahi transforme ici sa voiture en studio de cinéma. Sous la casquette d'un chauffeur de taxi, le cinéaste joue, entre fiction et documentaire, à interagir avec le peuple de Téhéran, qu'il s'agisse de passagers anonymes (dont un truculent vendeur de DVD interdits, fan de cinéma et qui ne tarde évidemment pas à le reconnaître) ou de quelques-uns de ses proches (dont sa nièce, fillette espiègle au bagou étonnant).

Son humanité profonde, souvent ludique, parfois tragique, combinée à un sens de l'humour habile et touchant, confère à 'Taxi Téhéran' une tonalité véritablement singulière, qui suffit à faire de lui une réussite. Surtout, la dynamique instaurée par Panahi pour un cinéma libre et les risques qu'il encourt en réalisant ce film (une épée de Damoclès de six ans de prison, tout de même) en font une puissante œuvre historique et politique. Mais toujours à hauteur d'homme, pleine de compassion, de douceur et de sagesse. Un film nécessaire et précieux, comme bien peu savent l'être.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 15 avril 2015
Durée
82 mins

Crédits

Votre avis