The Love Eterne

Cinéma
The Love Eterne

Time Out dit

De Li Han-hsiang / Avec Betty Loh Ti, Ivy Ling Po

Il est probable que la romance de Liang Shan-bo et Zhu Ying-tai – légende populaire chinoise des amants papillons – ait été adaptée de nombreuses fois, mais il est difficile de surpasser, que ce soit artistiquement ou historiquement, l'interprétation somptueuse qu'en fait Li Han-hsiang, avec ses airs entraînants, ses paroles poétiques et son univers visuel aux couleurs fulgurantes. Démultipliant le motif de la confusion des genres au coeur de l'histoire originelle, 'The Love Eterne' fait la part belle à la chanteuse d'opéra Amoy Ling Po dans le rôle masculin de Liang Shan-bo, un jeune étudiant qui rencontre par hasard Zhu Ying-tai (Loh), une fille de bonne famille fréquentant une école exclusivement réservée aux garçons en dissimulant son identité. Les deux deviennent immédiatement amis envers et contre tout, passant trois années côte à côte sur les bancs de l'école. Lorsque Zhu révèle son secret, ces meilleurs amis prennent la décision de se marier mais ce choix est tragiquement remis en cause par le père de Zhu, ayant arrangé les noces de sa fille avec une famille fortunée. Le flirt inoffensif atteint alors son paroxysme mélodramatique dans la troisième partie du film. Chef d'œuvre intemporel d'un genre éphémère, ce film appartenant incontestablement à l'"huangmei diao" – esthétique traditionnelle, influence de l'opéra et scènes chantées – fit un carton au box-office, devenant un phénomène culturel dans toute l'Asie du Sud-Est et particulièrement à Taiwan, où les juges du Taiwan's Golden Horse Awards, hésitant entre le prix du meilleur acteur et celui de la meilleure actrice, finirent par remettre à Ling un trophée spécial récompensant sa performance exceptionnelle.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits