The Lunchbox

Cinéma, Bollywood
3 sur 5 étoiles
The Lunchbox

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

En 2005, l’université d’Harvard réalise une étude sur une spécificité indienne : le système de portage de repas propre à la ville de Bombay. Chaque jour, 5 000 livreurs connus sous le nom de dabbawallahs livrent plus de 130 000 repas faits maison à des employés de bureau. Remarquablement complexe et fiable, ce service confirme que derrière l’apparent chaos des rues indiennes, l’organisation est parfois sans failles. Ou presque, puisqu’il arrive tout de même qu’une lunchbox (sur plusieurs millions) ne soit pas livrée à la bonne adresse.

Le scénariste et réalisateur Ritesh Batra prend pour prétexte cette défaillance pour construire le récit poétique, mélancolique et tendre d’une relation à distance débutant sur une erreur. Peu à peu Saajan, comptable veuf d’abord renfermé, et Ila, femme au foyer délaissée, s’ouvrent l’un à l’autre via des messages laissés jour après jour dans la lunchbox. Une histoire simple qui pourrait vite tourner en rond si le film ne se montrait aussi inventif, drôle et touchant. D’autant que Ritesh Batra prend vraisemblablement un grand plaisir à tourner dans cette ville surpeuplée, à ouvrir une brèche dans la solitude de ces êtres, et surtout à mettre en scène la cuisine comme un élément primordial de la culture indienne – parottas, aloo gobi, baigan bartha, tout y passe et donne faim.

Réjouissant, ‘The Lunchbox’ éclaire d’un nouveau jour l’Inde d’aujourd’hui, avec le charme et la douceur d’un cinéma asiatique qui d’habitude nous vient de Corée, de Chine ou du Japon. Loin des clichés du Bollywood ou d’un exotisme déplacé, il est également symptomatique de transformations profondes dans la société indienne et ses représentations. Pas mal pour un premier long métrage !

Infos

Détails de la sortie

Durée
104 mins

Crédits

Réalisateur
Ritesh Batra
Scénariste
Ritesh Batra
Acteurs
Irrfan Khan
Nimrat Kaur
Nawazuddin Siddiqui

Votre avis