Vita di Giacomo

Cinéma, Drame
Recommandé
4 sur 5 étoiles
Vita di Giacomo

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Sans jeu de mots – enfin si, un peu quand même – on a envie de dire que ce joli court métrage d’à peine une demi-heure est une bénédiction ; presque un miracle. En 2006, alors que la Coupe du monde de football passionne l’Italie, Giacomo, jeune (et beau) séminariste, s’apprête à être ordonné prêtre. Evidemment, il est un peu tendu, s’interroge sur la présence, l’absence de Dieu… et finit par rencontrer quelques charmants supporters et supportrices. Or, avec son économie de dialogues (tout passe par les visages, les mouvements), ses décors baignés d’une lumière incroyable (on dirait vraiment le Sud) et ses plans larges, souvent majestueux, et qui semblent parfois évoquer Antonioni, ‘La Vie de Giacomo’ a beau n’être qu’un petit film - à ne pas confondre, d'ailleurs, avec 'L'Eté de Giacomo' d'Alessandro Comodin -, il n’en reste pas moins profondément marquant. Et nous rend vraiment curieux de l’avenir de Luca Governatori, son réalisateur, jeune diplômé de la Fémis qui commence sa carrière par un sans–faute, accueillant et sensible.

(A noter que ‘La Vie de Giacomo’ sera présenté au sein du programme ‘Il était une foi’, en parallèle avec un autre court métrage centré sur le thème de la religion : ‘Monsieur l’abbé’ de Blandine Lenoir.)

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 7 novembre 2012
Durée
30 mins

Crédits

Votre avis