• Actualités
  • Vivre en Ville

Découvrez l'âme du quartier Saint-Michel en 24h

Touristes, sorbonnards ou écrivains : on croise un peu de tout dans le quartier Saint-Michel, situé sur la rive gauche entre les 5e et 6e arrondissements. Un cocktail hétéroclite qui fait du plus ancien quartier de Paris l'un des secteurs les plus dynamiques et populaires de la capitale. Si aujourd'hui, il est souvent considéré comme un endroit très touristique, le Paris des belles lettres continue néanmoins d'attirer les amoureux de littérature. Time Out vous propose de partir à la découverte de ce quartier festif qui cache encore bien son jeu.

Pour info, la phase de vote des Time Out Love Paris Awards est désormais ouverte : défendez les lieux que vous préférez dans chaque arrondissement en votant pour les meilleures ici.

9h : S’imprégner de l'ambiance du Quartier latin avant de démarrer la journée

Vous êtes sur la place Saint-Michel, l’un des cœurs de Paris. L'occasion de profiter de la jolie perspective qu’offrent ses quais sur la cathédrale Notre-Dame. Un peu plus loin, la fontaine Saint-Michel, l'un des lieux de rendez-vous phares de la capitale.

© Karim Merikhi

 

© Karim Merikhi

 

 

Chaque quartier parisien possède son commerce emblématique. Barbès a ses magasins Tati, Saint-Michel ses librairies Gibert et ses dizaines de boutiques du Vieux Campeur.

© Karim Merikhi

 

 

A quelques foulées de la place Saint-Michel, l'étroite rue de Nevers en direction du quai de Conti.

© Karim Merikhi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9h30 : Réveil en douceur

Vous en avez déjà pris plein les yeux mais pas question de commencer la journée sans déguster un bon thé (ou un bon café). Dirigez-vous vers la rue Galande. En face de l’église Saint-Julien-le-Pauvre, trône un petit salon de thé à la déco rétro. Bienvenue chez Odette. Plutôt que d’accompagner votre breuvage avec un croissant, optez pour la spécialité maison : le fameux chou à la crème. Gourmand et exquis. Il ne vous reste plus qu’à résister à la tentation d'un deuxième, puis d'un troisième…

 

© Karim Merikhi

 

 

 

 

10h30 : A l’heure anglaise

Les rétines bien réveillées, prenez la rue Saint-Julien-le-Pauvre sur votre droite, puis empruntez la rue de la Bûcherie, direction Shakespeare & Company pour plonger dans la littérature anglaise. Où que votre œil se promène, du sol au plafond, un bouquin l’y attend. Sofas et chaises transforment le lieu en bibliothèque intimiste vous invitant à lire paisiblement dans un univers feutré où les murs transpirent la littérature, au sens propre comme au figuré. 

 

© Karim Merikhi

 

© Karim Merikhi

 

 

 

11h30 : Un panier plein pour un corps sain

Des choux à la crème au réveil, ça pèse lourd et ça fait culpabiliser. Libérez votre conscience en faisant une petite escale chez le maraîcher de la rue Saint-André-des-Arts pour faire le plein de bons produits frais et colorés.

© Karim Merikhi

 

 

 

 

12h30 : Des pâtes. Oui, mais des Pastavino

Les promenades, ça creuse. Longez la rue Saint-André-des-Arts en direction de la rue de Buci pour y déguster les pastas de chez Pastavino. A première vue, on a affaire à un traiteur italien comme on en compte des dizaines dans la capitale. A première vue seulement. Au bout de la salle, un escalier discret. Et à l’étage, un petit restaurant aux richesses insoupçonnées. Des pâtes fraîches aux lasagnes, en passant par le tiramisu, une chose est sûre, après avoir goûté à ces merveilles gustatives, vous ne flânerez plus dans la rue Saint-André-des-Arts par hasard. 

 

© Karim Merikhi

 

14h : Balade architecturale

Prenez la rue de Seine sur la gauche et avancez vers la rue Saint-Sulpice pour y admirer son impressionnante église Saint-Sulpice.

© Karim Merikhi

 

 

 

 

 

Déambulez le long de la rue Dupuytren, au bout, la rue de l’Ecole-de-Médecine et son Université Paris Descartes.

      

© Karim Merikhi

 

Prenez ensuite la rue Danton, vous tomberez nez à nez avec la Maison de la Recherche Paris-Sorbonne.

© Karim Merikhi

  

 

 

15h : De la lecture grandeur nature

Prenez la rue de l'Ancienne Comédie, puis retrouvez la rue Saint-André-des-Arts pour visiter la somptueuse librairie Taschen au design conçu par Philippe Starck. Vous y trouverez des livres d'art, des documentaires et des éditions limitées comme le livre d’Annie Leibovitz limité à 10 000 exemplaires dans le monde. Prix d’acquisition… 2 000 €. A vos chéquiers !

 

© Karim Merikhi

 

Le livre d'Annie Leibovitz, limité à 10000 exemplaires © Karim Merikhi

 

 

 

16h : Voyage dans le passé   

A quelques encâblures de la librairie Taschen, se cache le cinéma indépendant d’art et essai Christine 21, anciennement appelé Action Christine. Ce cocon du septième art vous invite à voir ou à revoir des vieux classiques du cinéma américain en version originale. Un voyage dans le temps au pays de l’oncle Sam dans une atmosphère empreinte de nostalgie. 

 

© Karim Merikhi

© Karim Merikhi

Avant de poursuivre votre chemin, prenez quelques secondes pour admirer la sublime cour de l’hôtel Relais Christine, située juste en face du cinéma.

 

© Karim Merikhi

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

18h : Quand ivresse rime avec finesse

Dirigez-vous maintenant vers le carrefour de l'Odéon. Mille cinq cents références de spiritueux et trois-cents de whiskies soigneusement disposées dans un cadre raffiné sur trois niveaux. C’est ce qui vous attend à La Maison Du Whisky - Fine Spirits. Une véritable caverne d’Ali Baba pour les amateurs d’alcools d’exception et pour les curieux désirant s’affranchir des rayons habituels du supermarché.

© Karim Merikhi

 

 

 

 

 

18h30 : Un apéro à l’ancienne

La Maison du Whisky vous a donné des idées ? Rendez-vous rue de l'Odéon pour un apéro au Dix Bar. « Depuis 1955 » annonce la devanture. Et une fois à l’intérieur, on jurerait que l’endroit n’a pas subi le moindre lifting depuis sa création. Des murs tapissés de vieilles affiches fanées par le temps et un jukebox qui trône fièrement au milieu de la salle. Au Dix Bar, on vient pour choisir sa musique mais surtout pour la sangria : si bonne et si abordable, qu’on en abuserait. « Une autre, s’il vous plaît ! »

 

© Karim Merikhi

 

© Karim Merikhi

 

 

Space Oddity sous le regard approbateur de Jean-Marcel© Karim Merikhi

 

 

 

 

20h30 : L’appel du large

On poursuit l'apéro en y ajoutant de quoi se remplir l'estomac. Tout nouveau, tout beau, l’Avant Comptoir de la Mer vient d’ouvrir ses portes avec à sa barre, le chef Yves Camdeborde. Ici, on mange debout et tout se passe au comptoir : la commande comme la dégustation. Vins de qualité, hors-d'œuvre revisités façon tapas et assiettes créatives, le tout dans une ambiance décontractée et chaleureuse. Déjà très populaire, il vous faudra venir tôt pour disposer d’un bout de comptoir. Mais comme le dit le patron : « Si vous êtes pressé, n’hésitez pas à jouer des coudes. »

 

© Karim Merikhi

 

© Karim Merikhi

 

 

 

 

22h : Avant de rentrer, un dernier coup d’œil sur la cathédrale Notre-Dame de nuit.

© Karim Merikhi

 

1Comments. See More