Touche Pas A Mon Heetch : l'appel de la fête

Musique, Musique électronique
0 J'aime
Epingler
Touche Pas A Mon Heetch : l'appel de la fête
©Shauna Regan

Vous connaissez le dicton : il ne faut pas rire du malheur des autres. Ne pas profiter de leurs déboires non plus. Pourtant, égoïstement, on est presque content de voir Heetch se faire traîner jusqu’au tribunal correctionnel de Paris. Bon ok, on est vachement cynique, mais franchement se dire que grâce à ça, on va avoir le droit à une énorme teuf au Carreau du Temple, ça vaut bien le coup d’aller les soutenir, non ? Sans entrer dans le débat « pour ou contre Heetch », qui pourrait rendre furieux n’importe quel taxi scrollant sur sa tablette, on compte surtout participer à cette soirée pour une raison évidente : la musique. Aux platines ce soir-là, le pape de la musique détroitienne, le zizou de la techno, celui qu’on surnomme régulièrement « The Wizard », je suis, je suis ? Jeff Mills, évidemment. Le bonhomme va nous livrer un set de quatre heures qui explorera encore une fois l’espace-temps via une véritable performance expérimentale et sensorielle. Autour de lui, Simian Mobile Disco, Booster Goes P-Funk, Mawimbi Crew et Le Camion Bazar, entre autres, seront de la fête. Et bonne nouvelle : l’entrée est gratuite. Alors, prêt pour la résistance ?

Par Houssine Bouchama

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening