Le meilleur de votre ville

Le saviez-vous ? C'est l'Yonne qui coule à Paris

Ca nous a donné des idées

© vinod kandrapu

La boulette. En réalité, ce n'est pas la Seine qui traverse Paris mais l'Yonne. Pourquoi ? Quand deux cours d'eau se rejoignent à leur point dit de confluence, c'est celui qui a le plus gros débit qui l'emporte. Ce n'est donc ni une question de longueur, ni de largeur, mais bien de puissance (comme toujours). A cet égard, l'Yonne dépasse la Seine de 13 m3/s à Montereau-Fault-Yonne, leur confluent, ce qui fait de cette rivière le cours d'eau principal du Bassin parisien. Très ancienne, cette erreur géographique prendrait sa source chez les Romains qui considéraient les deux rivières comme « jumelles ». Rassurons-nous, la Seine a trop marqué l'histoire de la ville pour changer d'appellation, d'autant plus que le cas n'est pas isolé : le Mississipi devrait s'appeler l'Ohio, le Gange la Yamuna, le Danube l'Inn et le Rhin l'Aar. Ce qui ne nous empêche pas d'imaginer un Paris où la Seine aurait laissé la place à l'Yonne :


City links

Global links