Le meilleur de votre ville

Quand le plan du métro parisien a failli être réalisé par un Anglais

Géométrie vs. géographie

Regardez bien la carte ci-dessus, car elle aurait pu être celle que vous côtoyez tous les jours dans le métro. D'une certaine manière, c'est presque le cas, puisque les cartes actuelles reprennent le principe d'un plan pratique d'un point de vue géométrique plutôt que réaliste d'un point de vue géographique. Or, le pionnier en la matière est Harry Beck, l'homme qui a pensé la carte du tube londonien. D'après le magazine anglais Intelligent Life, la RATP aurait été si impressionnée qu'elle lui a commandé un plan sur le même modèle en 1951. Hélas, celui qui dessinait à l'origine des circuits électriques fait peu de cas de la géographie parisienne, oubliant carrément la Seine, mettant sur un même niveau les stations Château de Vincennes et Charenton-Ecoles, pourtant assez loin l'une de l'autre dans la réalité. Dans l'article du magazine Intelligent Life, le journaliste anglais remarque la modernité aiguë de la carte de Harry Beck et ne peut s'empêcher de finir sur une petite note chauvine, arguant que les Français auraient dû l'adopter plus tôt, histoire que les touristes anglais ne se perdent pas dans notre métro (pourtant si simple).



City links

Global links