0 J'aime
Epingler

Le calendrier de vos sorties • février

Films, spectacles, expos, concerts : tous les événements à ne pas manquer en février

American bluff
1/7

'American bluff' de David O. Russell - Avec Christian Bale, Amy Adams, Bradley Cooper

Sortie le mercredi 5 février

London Grammar
2/7

Originaires de Nottingham, les trois membres de London Grammar se sont rencontrés sur les bancs de l’université. A la recherche d’une voix, les deux amis musiciens Dot Major (clavier) et Dan Rothman (guitare) vont faire une trouvaille miraculeuse en rencontrant la belle Hannah Reids. D’une pureté unique, la voix de la chanteuse de London Grammar incarne merveilleusement des mélodies mélancoliques et planantes dans une pop aux échos électro. "Wasting My Young Years", un des titres phares de l’album 'If You Wait', évoque les années perdues d’une jeune adolescente londonienne, un titre à l’image du jeune trio : un subtil dosage entre une approche raffinée de la modernité et une douce mélancolie.

Le mardi 25 février - Casino de Paris

En savoir +

Gustave Doré, 'L'Enigme' (/ © RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Jean Schormans)
3/7
/ © RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Jean Schormans

On a tous été marqués par une image de Gustave Doré (moi c’était celle du couteau aiguisé et des yeux exorbités de l’ogre dans le 'Petit Poucet'). Artiste précoce, caricaturiste à 15 ans, Gustave Doré fut graveur, dessinateur, peintre, mais aussi sculpteur, et forgea une imagerie dont l’impact reste immense, encore aujourd’hui.

Du mardi 18 février au dimanche 11 mai - Musée d'Orsay 

En savoir +

The Grand Budapest hotel
4/7

'The Grand Budapest Hotel' de Wes Anderson - Avec Ralph Fiennes, Tony Revolori, Saoirse Ronan.

Sortie le mercredi 26 février

  Robert Adams
5/7

Wisconsin, Colorado, Missouri, Oregon… L’œuvre de Robert Adams est indissociable du décor dans lequel elle s’inscrit, qu’on dirait sorti d’un roman de Jim Harrison, James Crumley ou Edward Abbey. Des plaines à perte de vue, des paysages à couper le souffle, un horizon grandiose, des lignes de fuite infinies. Et, posé en plein milieu, sale et tapageur : l’homme. Chroniqué depuis les années 1960 par les clichés d’Adams, l’Ouest se fait le lieu d’un corps à corps brutal entre la nature et les stations-service, autoroutes, centres commerciaux et centrales nucléaires qui dévorent l’Eden américain.

Du mardi 11 février au dimanche 18 mai - Jeu de paume

En savoir +

Fauve
6/7

Révélation de l'année, Fauve déploie le spectre d'un slam sans phare, habité et décapant. Les titres "Sainte Anne" ou encore "Kané" leur ont valu les éloges de la presse et des invitations à jouer dans les festivals. En attendant l'album, ils ont sorti un premier EP, "Blizzard" en mai 2013.

Du lundi 3 au vendredi 7 février - Bataclan

En savoir +

Une raclette  (© Balthazar Maisch)
7/7
© Balthazar Maisch

Si vous n’avez jamais assisté à un spectacle des Chiens de Navarre, le théâtre du Rond-Point vous donne en 2014 l’opportunité de vous rattraper, car il est grand temps de vous y mettre ! Tout d’abord pour enfin vous ôter de la tête qu’un spectateur de théâtre ne craint rien, ensuite pour vous rassurer sur l’état des lieux de l’art en France. Non, l’avenir de la jeunesse n’est pas seulement suspendu aux frasques de la téléréalité. Non, le spectacle vivant ne consiste pas seulement en des propositions identiques et ennuyeuses.

Du mardi 5 au samedi 15 février - Théâtre du Rond-Point

En savoir +

 

+ d'événements

Only Lovers Left Alive

Le charme essentiel des films de genre, c’est qu’on y met ce qu’on veut. Aussi Jim Jarmusch vampirise-t-il ici le film de vampire (amusant cannibalisme), dont il reprend les codes dans une décontraction totale, pour explorer la part la plus romantique du mythe. 'Only Lovers Left Alive' se résume en une idée simple, mais assez suggestive pour le faire tenir. A savoir : immortel, le vampire constitue la figure ultime du nostalgique, contraint de voir ses repères vaciller devant une société qui lui échappe, dont il ne parvient à appréhender une évolution qui lui paraît absurde. Or, cette intuition, qui participait déjà beaucoup de la saveur d’'Entretien avec un vampire', permet ici à Jarmusch de recaser une bonne partie de sa collection de fétiches rock, guitares et amplis vintage ou vinyles introuvables, dans une atmosphère sensuelle et crépusculaire. On l’aura compris, il ne se passe pas nécessairement grand-chose dans le dernier Jarmusch, où il est surtout question d’esthétique (donc d’éthique) hissée au rang de règle de vie. De Détroit, ville-symbole du rock garage, à un Tanger qui rappelle Burroughs, Adam et Eve (impeccables Tom Hiddleston et Tilda Swinton), couple de vampires classieux, s’aiment, bavardent, trinquent, se retrouvent et se séparent infiniment. Parfois, lui compose de la musique, elle déambulant. Episodiquement, la sœur d’Eve, Ava (Mia Wasikowska), vient semer la zizanie, et en profite parfois pour vider un roadie de son sang frelaté. Dans une veine comparabl

En savoir plus
At Berkeley

At Berkeley

La Belle et la bête

La Belle et la bête

Les 3 Frères, le retour

Les 3 Frères, le retour

Commentaires

0 comments