Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Que faire à Paris ce mois-ci ?

Que faire à Paris ce mois-ci ?

Films, spectacles, expos, concerts : tous les événements à ne pas manquer ce mois-ci.

© Leviet
© Leviet
Par La Rédaction |
Advertising

Tous les mois, Time Out vous fait un condensé jouissif et immanquable des meilleurs plans à Paris. Entre expos, pièces de théâtre, cinéma et autres restos et bars, toutes les rubriques seront représentées. Idéal pour que vous soyez, pour paraphraser 113, le prince de la ville. A vos agendas !

En quête de bons plans ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les semaines le meilleur de Paris.

Les meilleurs plans du mois

1
© DR
Actualités, Cinéma

Le cinéma en plein air de la Villette est de retour et on vous dit tout !

Ah le cinéma en plein air de la Villette, notre gars le plus sûr de la période estivale. Pour cette 29e (!) édition, le festival nous convie du 17 juillet au 18 août 2019 dans son éternel fief de la prairie du Triangle du parc de la Villette. Et après avoir poussé la chansonnette en 2018, cette cuvée 2019 jouera la carte du turfu avec une thématique sobrement intitulée « Demain ». Installez-vous bien confortablement dans votre transat pour découvrir le programme des 25 soirées du cru.

2
Maud Lecompte
Musique

La mythique Silent Disco au zoo de Paris est de retour le 4 juillet !

Silent Zoo au Parc zoologique de Paris. Saison 3. Episode 2. Après un carton début juin, le Parc zoologique de Paris et Time Out ont décidé de débuter l'été en fanfare en organisant une nouvelle Silent Zoo le 4 juillet. Il est grand temps de revenir au zoo ! Qui dit 3 canaux, dit 3 ambiances, cette fois-ci labellisées années 80-90 !

Advertising
3
Bars, Bars à bières

Les Cuves de Fauve

icon-location-pin Charonne

Décidément, Paname devient de plus en plus houblonnée ! Un nouveau bar à bières a fleuri rue de Charonne, Les Cuves de Fauve, le premier bébé des deux potes Cyprien Maisonnier et Antoine Robic. Un lieu hybride à la fois microbrasserie, bar et bistrot. Plafond en béton, briques, pierres grattées aux murs, menu de bières tout en transparence, néons et végétation… La déco indus' envoie ! Et derrière le bar, on retrouve les stars, les gros fûts en inox car oui, la binouze est brassée ici !

Time Out dit
4
© Pastore
Restaurants, Italien

Pastore

icon-location-pin Faubourg Montmartre

En quête constante d’authentiques restos italiens, j'évite les queues grégaires, et file rue Bergère sur le chemin du... Pastore ("berger" dans la langue de Molière). Ouverte fin mai par deux anciens de l’Osteria Ferrara (la sommelière Emma Hayes et le chef palermitain Lorenzo Sciabica), cette trattoria moderne joue la carte de l'épure. Murs bruts, ampoules pendouillantes, tables en marbre, chaises rétro 60's... On connaît la chanson. Ici, c'est le sud de la Botte, donc remballez la carbonara et la bolognaise.

Time Out dit
Advertising
5
© Xavier Testelin
Actualités, Évènements & festivals

L'Eté du Canal jette de nouveau l'ancre : street art, plages éphémères et DJ sets

Déjà plus de dix ans que l’Eté du Canal régale les Parisiens le long des berges du canal de l’Ourcq, et la cuvée 2019 sera officiellement lancée le 6 juillet, jusqu'au 25 août. Pendant deux mois, les organisateurs vont plus que jamais remettre le facteur sur le vélo, entre concerts, balades artistiques, croisières et… la première transhumance du Grand Paris !

6
Franck Raux / RMN-GP
Art, Photographie

Dora Maar

icon-location-pin Centre Pompidou (Musée national d'Art moderne), 4e arrondissement
icon-calendar

Si le nom de Dora Maar vient souvent après celui de Picasso, c’est pourtant celui d’une artiste à part entière, forte et indépendante, à qui il était temps de consacrer une rétrospective. Et rien que pour ça, on peut remercier le centre Georges Pompidou, qui réunit près de 430 œuvres de l’amante du Minotaure pour une expo d’exception, à découvrir jusqu’au 29 juillet prochain.

Time Out dit
Advertising
7
© Alexandre Faraci
Que faire, Balades et excursions

Les 7 plus belles plages à Paris et sa banlieue

Vous étouffez ? Les piscines en plein air et autres pataugeoires ne vous suffisent plus ? Vous avez fait la tournée des meilleurs sorbets et glaces, en vain ? Et vous en avez marre de chiller dans les habituels jardins et parcs parigots ? Voici où piquer une tête en pleine nature... Tout en restant en Île-de-France !

8
© Ronan Le May
Bars, Bars à cocktails

Divine

icon-location-pin Poissonnière

La fine équipe en t-shirt floqué s’y connait pour envoyer une ambiance d’enfer dans ce chouette rade à murs grattés, tables en marbre et boule à facettes obstinée. Entre bande-son pop à fond les ballons et avis définitifs sur les risques du ski bourré, on vide des cocktails (13 €) gentiment frais comme le Soie (à base de pisco, yaourt et aquafaba) ou nettement plus complexe à l’image du cacaoté Umami (grappa, betterave et bitter chocolat). Un petit creux ? Carte food ultra régressive sur fond de nachos, banana split, wings etc... Signée par une ex de Cantina.

Time Out dit
Advertising
9
Actualités, Évènements & festivals

Une FAT colonie de vacances s'installe pendant 3 semaines aux Grands Voisins

Les Grands Voisins viennent mettre un coup de défibrillateur à votre été en proposant, du 3 au 27 juillet, une colonie de vacances : séances de yoga sur le toit du bâtiment Colombani, apéros fanfares au son des trompettes, siestes sur son hamac, marchés avec une foultitude de créateurs, artistes et artisans pour chiner des pépites, et enfin, une bonne dose de musique afrobeat et des bals salsa seront de la party.

10
© CÉLIA DARLING
Shopping, Fripes et vintage

Célia Darling Vintage

icon-location-pin Saint-Georges

L’adresse préférée des modeux en quête de vintage tendance. Il ne faut pas se fier au minois effarouché de la fondatrice. Pas franchement vendeuse dans l’âme, Célia a abandonné le monde de l’art pour chiner des vêtements des années 40 aux années 90. Sa force, c’est l’editing. Chaque pièce est rigoureusement sélectionnée pour sa capacité à être mélangée au vestiaire contemporain.

Time Out dit
Advertising
11
Dove Allouche © Tadzio
Art, Photographie

Visible/Invisible

icon-location-pin Château de Versailles, Paris et sa banlieue
icon-calendar

L’expo annuelle d’art contemporain de Versailles, c’est un peu le Festival de Cannes pour les amateurs d’art : un cadre exceptionnel et une guest list tout aussi impressionnante. Pourtant plus habitué aux solo shows qu’aux expos collectives, le château met cette année à l’honneur cinq photographes de renom et invite Nan Goldin, Martin Parr, Dove Allouche, Eric Poitevin et Viviane Sassen à investir différents spots du Trianon jusqu’au 20 octobre.

Time Out dit
12
© L'Epicier
Bars, Bars à cocktails

L'Epicier

icon-location-pin Arts et Métiers

On s’y croirait : paquets de semoule, bocal de Nutella et bouteilles de lait alignés sur les étagères, étiquettes orange flashy sous le néon implacable, et même un tenancier bourru qui regarde passer la soirée à côté de la balance… Bienvenue dans l’antichambre de L’Epicier, nouveau bar caché de Marie Saulnier, Yoan Cayzac et Nicolas Scellier, qui avaient déjà planqué leur Lavomatic derrière une laverie.

Time Out dit
Advertising
13
Art, Photographie

C’est Beyrouth

icon-location-pin Institut des cultures d'islam, Goutte d'Or
icon-calendar

Combien de temps faut-il pour qu’une expression change de sens ? « C’est Beyrouth », c’est aussi le nom de l’exposition présentée dans les deux espaces de l’Institut des cultures d’islam jusqu’au 28 juillet. A travers le regard de 16 artistes, le centre culturel nous offre une vision in situ du quotidien des habitants de Beyrouth, brisant au passage bien des clichés.

Time Out dit
14
© Mieux
Restaurants, Français

Mieux

icon-location-pin Chaussée-d'Antin

Belle sincérité dans l’assiette et le lieu, service sympa mais pas faux cul, prix tenus en laisse (formule déj à 21 €, menu à 26 €)… Franchement ? Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas senti une telle justesse. On en ressort avec un sourire béat. Après tout, n’est-ce pas la meilleure définition d’un bon resto ? Ressortir mieux que lorsqu’on était entré… De quoi en faire profiter tous ses potes (pièce privatisable à l'étage, 25 personnes).

Time Out dit
Advertising
15
© REMY GOLINELLI
Actualités, Évènements & festivals

Open air de folie, transhumance, théâtre : la Ferme du Bonheur va régaler tout l'été !

Voilà 27 ans que le bien nommé Roger des Prés a installé sa Ferme du Bonheur à Nanterre. Et voilà 27 ans que le spot célèbre l'arrivée de l'été avec son festival de la Saison des Grâces. Pour ce millésime 2019, qui se déroulera tous les week-ends du 6 juillet au 7 septembre, le programme se déclinera entre concerts, pièces de théâtre, gueuletons et travail de la terre bien sûr ! Et pour fêter le bonheur, c'est toujours mieux de le faire en famille. Du côté de la Ferme, le petit chouchou s'appelle la Mamie's.

16
fripes vêtements vintage
© Lolostock / Shutterstock
Shopping, Prêt-à-porter féminin

Les meilleures friperies de Paris

Evidemment, il y en a pour tous les goûts, que vous soyez furieusement rockabilly, à la recherche du perfecto idéal, râpé juste comme il faut, délicieusement glamour et rétro ou simplement en quête de nouveaux coups de cœur vintage. Classes, foutraques, bien rangées, inspirées, voici un éventail de boutiques sélectionnées par Time Out Paris.

Advertising
17
© Sister Midnight
Bars, Bars à cocktails

Sister Midnight

icon-location-pin Pigalle

Cette mini-bonbonnière bleu canard et noir laqué est bien partie pour devenir un des meilleurs QG nocturnes de Pigalle. Aux commandes des shakers, on retrouve le duo aussi infernal qu’anglophone, Joseph Boley (quasi-sosie de Jemaine Clement de Flight of the Conchord) et Jen Riley (passée par la Candelaria et Glass) déjà tauliers du Red House à Bastille. Ici, pas d’ambiance texane avec tête de vache mais une atmosphère gentiment rock, sur la ligne de crête entre punk chic et dandy décadent.

Time Out dit
18
© Ten Belles
Restaurants, Café-restaurant

Ten Belles Rive gauche

icon-location-pin Rennes-Sèvres

A quelques encablures de Ferrandi, en plein 6e arrondissement, voilà-t'y pas que la team franco-rosbif de Ten Belles et Ten Belles Bread inaugure une nouvelle planque. Bye bye le Fougère Café. Alice Quillet et Anna Trattles (ex-Bal Café), assistées d'Anselme Blayney, ont fichu un coup de Ripolin sur les murs, casé six petits guéridons blancs dans la cahute, deux sur le trottoir... Résultat ? Un chouette cocon immaculé où faire dînette de 8h30 à 18h, boire un bon kawa (Assembly) exprimé sur La Marzocco, ou acheter son pain quotidien.

Time Out dit
Advertising
19
© tsakhiarchitects
Restaurants, Méditerranéen

Adar

icon-location-pin Grands Boulevards

Nous avions Adar dans nos radars depuis quelque temps. Après avoir plus ou moins harcelé le chef, Tamir Nahmias, Israélien passé par Fulgurances, pour connaître la date d’ouverture de son nouveau resto-traiteur ancré passage des Panoramas, bingo ! On y était. L’idée ? Proposer à la fois des plats frais et colorés à emporter tout au long de la journée, et permettre aussi de les boulotter sur place au déj' (une quinzaine de places assises), moyennant un billet de 20 balles pour une entrée et un plat.

Time Out dit
20
Art, Photographie

Henry Wessel, a Dark Thread

icon-location-pin Maison Européenne de la Photographie, Le Marais
icon-calendar

La programmation estivale de la MEP nous plonge dans une ambiance inspirée des polars américains, aussi calme que flippante. Fasciné par l’esthétique du film noir, Henry Wessel décline son travail en trois grandes séries présentées à la Maison européenne de la photographie jusqu’au 28 août 2019. Un triptyque glaçant duquel Norman Bates pourrait surgir à tout moment.

Time Out dit
Advertising
21
© Geraldine Aresteanu
Restaurants, Italien

Nonna Clelia

icon-location-pin Mairie du 18e

Au cœur du 18e popu, une trattoria italienne à l'ancienne. Cuisine ménagère extra et à prix sages, option pasta maison !

Time Out dit
22
Art, Peinture

Hammershøi

icon-location-pin Musée Jacquemart-André, 8e arrondissement
icon-calendar

Figure phare de la peinture en Scandinavie, Hammershøi est assez injustement méconnu chez nous. Le Musée Jacquemart-André change la donne et offre aux parisiens l’une des plus belles expositions de 2019. L’une des plus bouleversantes, pour un pinceau qui n’est pas sans rappeler celui de Vermeer (surtout pour son cadrage). Hammershøi ou le maître de la peinture danoise, de la lumière et du silence.

Time Out dit
Advertising
23
Actualités, Musique

Cet été, c'est apéros électroniques sur le rooftop de l'Arche de la Défense

Et le rooftop de la Grande Arche de la Défense se mit à l'heure d'été. Alors qu'il a hébergé une patinoire durant deux hivers, le toit du monument imaginé par Johan Otto von Spreckelsen accueille depuis le 16 mai, et ce pour toute la belle saison, The Skyroom : une série d'afterworks imaginée entre apéros et DJ Sets par Jérôme Vigato, boss de La City, le resto perché sur le toit. Bienvenue dans un monde où le mot afterwook existe toujours.

24
Art, Sculpture

Toutankhamon, le trésor du Pharaon

icon-location-pin Grande Halle de La Villette, Jaurès
icon-calendar

Les trésors de Toutankhamon arrivent à Paris et offrent à La Villette l’une des plus grandes expositions de l’année. Plus de 150 pièces, dont la plupart voyagent pour la première fois en dehors de l’Égypte, pour suivre le voyage dans l’au-delà du plus célèbre des pharaons. Topographie du royaume des morts et intérieur de pyramide.

Time Out dit
Advertising
25
Frédéric Bazille, Young Woman with Peonies, French, 1841 - 1870, 1870, oil on canvas, Collection of Mr. and Mrs. Paul Mellon
Art, Peinture

Le Modèle noir de Géricault à Matisse

icon-location-pin Musée d'Orsay, 7e arrondissement
icon-calendar

Pour qui ? Toi qui ne croyais plus aux programmations des musées français Voir quoi ? De l’art célébrant la black beauty Elle se tient timidement derrière une Olympia fière, tenant des fleurs tapie dans l’ombre. Seuls deux personnages peuplent le chef d’oeuvre de 1863 de Manet et pourtant, l’une de ses protagonistes reste dans l’ombre. Son nom ? Laure, tout comme le nouveau titre octroyé à cette toile par le Musée d’Orsay. Et, comme un bon nombre de modèle noire, elle a trop longtemps été reléguée au second plan dans une Histoire de l’Art un brin raciste qui taxe volontiers ces sujets de « nègre » lorsqu’elle daigne signaler leur existence. A travers un parcours thématique, le Musée d’Orsay nous présente près de 300 œuvres pour tenter de rétablir les manquements des autres espaces d’exposition, et offre une véritable vitrine à ceux dont la beauté à su séduire les artistes, mais pas nécessairement les institutions. Et pourtant, du « Portrait d’une négresse » de Marie-Guillemine Benoist (1800), ici devenu « Portrait de Madeleine », à celui d’Aïcha Goblet, inspirante sous le pinceau de Felix Vallotton, de la beauté, il y en a ! On se balade lentement, appréciant chacune de ces figures jusqu’alors ignorées, parfois dignes, parfois drôles, et parfois sexy – mention spéciale aux photographies de Maria Martinez par Nadar –, en empruntant un parcours différent dans le passé français que celui enseigné par nos livres d’Histoire. Car, au-delà

Time Out dit
26
© Centre Pompidou
Art, Photographie

Shunk-Kender – L’art sous l’objectif, 1957-1983

icon-location-pin Centre Pompidou (Musée national d'Art moderne), 4e arrondissement
icon-calendar

Si les noms de Shunk et Kender ne nous disaient rien, leurs photographies parlent pour eux. Du Saut dans le vide d’Yves Klein (1960) à la Sexlife d’Andy Warhol (1965), toutes les stars des sixties, de Paris à New York, sont capturées dans des clichés en noir et blanc hypnotisant, présentés pour la première fois en France, cinq ans après la donation faite au musée par la Fondation Roy Lichtenstein.

Time Out dit
Advertising
27
Actualités, Insolite

Le Louvre revient avec son adventure game gratuit aux Tuileries !

Après la folie des escape games, voici donc celle des adventure games. Ou, en bon français dans le texte, des chasses aux trésors de notre enfance. Sauf que celui-ci n'est pas fait pour les marmots en bas-âge, mais plutôt pour un public adulte. Et le bon plan c'est qu'il est 100% gratuit, ouvert jusqu'au 25 août et qu'il permet d'explorer les 23 hectares d'un des plus beaux écrins de verdure de la capitale.

28
© Culturespaces/ E. Spiller
Art, Arts numériques

Van Gogh, La nuit étoilée

icon-location-pin Atelier des lumières, Paris
icon-calendar

Atelier des lumières, saison 2. Après une giga-rétrospective croisées des œuvres de Gustav Klimt et Egon Schiele, voilà que l’établissement maousse nous ressert du cultissime avec un autre monstre sacré de l’art, qui mérite tout autant d’y braver la queue. Le grand – que dis-je – l’immense Vincent Van Gogh se retrouve sous le feu des (140) projecteurs (laser), pour une création à la fois sonore et visuelle. Résultat ? La magie prend cette fois-ci un peu plus.

Time Out dit
Advertising
29
Bars

Le Bel Ordinaire Rive gauche

icon-location-pin Quartier latin

Décidément, ça bouge du côté de Censier-Daubenton ! Le 5e, prochain 11e ? En tous cas, c'est dans ce bout de Rive gauche que Cyrille Rossetto a choisi de remettre le couvert. Son deuxième resto-épicerie se la joue plus discret que le premier opus rue de Paradis : derrière les grandes baies vitrées, quelques étagères de produits bien sourcés, de bonnes quilles de petits producteurs tendance naturiste...

Time Out dit
30
© 2016, Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. All Rights Reserved
Art, Peinture

Monstres, Mangas et Murakami

icon-location-pin Musée en Herbe - Futur nouvel espace, Louvre
icon-calendar

Le Musée en Herbe se la joue kawaii-kowaii et met sa pierre à l’édifice Japonisme. Monstres, Mangas et Murakami est une exposition qui plonge la famille dans un univers fantastique à la japonaise. Ambiance hyper pop culture faite de planches, de figurines et de fleurs tout sourire (l’anti-naturalisme murakamien). « Le seul musée pour les 3 à 103 ans » (ou plutôt la seule exposition pour les 3 à 12 ans, accompagnés par des plus vieux). Ici les plus petits apprennent en s’amusant.

Time Out dit
Advertising
31
© Fifty-Fifty
Bars, Bars à cocktails

Fifty Fifty

icon-location-pin Folie-Méricourt

A l’intersection de Jean-Pierre Timbaud et de la rue St Maur, ce rade de poche inespéré sort du lot. Le blaze dit tout ! Ici, ça se la joue fifty-fifty : moitié bar à cocktails, moitié bar à binouzes. Pourtant Hugo Gent, le boss, ne fait pas les choses à moitié. Passionné et passionnant, ce Corse bon teint met un point d’honneur à vous servir l’excellence sur plateau d’argent.

Time Out dit
32
Art, Peinture

L’Orient des peintres

icon-location-pin Musée Marmottan-Monet, 16e arrondissement
icon-calendar

C’est un vent d’Orient qui souffle au Musée Marmottan Monet. Et la caravane qui passe vous fera découvrir quelques oasis. Mais ici pas de mirages, que de vraies images. Des tableaux du début du 19e jusqu’à la naissance de l’abstraction. Tout ça sans un grain de sable dans les rouages, ni dans les chaussures. Orientalisme, entre mythes et réalités.

Time Out dit
Advertising
33
Art, Photographie

Quand Fellini rêvait de Picasso

icon-location-pin Cinémathèque française, Bercy
icon-calendar

C'est l'histoire d'un rendez-vous manqué. Celles de deux figures du siècle dernier, qui, malgré leur dialogue esthétique et leurs nombreux potes en communs, ne se sont jamais rencontrées. En tout cas en ce monde. Car on apprend rapidement que le titre de cette expo n'a rien de poétique : Fellini rêvait bel et bien du maître espagnol.

Time Out dit
Advertising