Ayo en acoustique

0 J'aime
Epingler
Ayo en acoustique
DR

Il y a du beau monde sur le dernier album de la chanteuse germano-nigériane Ayo. A la basse, Gail-Ann Dorsey (du groupe de David Bowie), à la guitare le non moins illustre Craig Ross (vu avec Lenny Kravitz), mais aussi, cerises sur le gâteau, le temps de deux titres Saul Williams et Matthieu Chedid. Un casting étoilé mais une quinzaine de titres sans grande audace malheureusement… La chanteuse connue pour sa soul sucrée et son tube "Down On My Knees" propose un troisième album – baptisé du nom de sa fille "Billie-Eve" – entre ballades romantiques ("Flowers"), titres sirupeux ("It Hurts") et blues mielleux. On se croirait presque chez Alicia Keys. Et les paroles simplistes, comme « Flowers come in different colors and shapes », voire mièvres (« My baby love, don't cry, mama is here to sing you a lullaby ») n’arrangent rien. Il n’y a guère que le flow poétique et lancinant de Saul Willams sur "Believe" pour sauver cet opus qui se clôt sur une reprise molle de "I Want You Back" des Jackson Five. Décevant.

Par EP

Téléphone de l'événement 01 47 00 57 59
LiveReviews|0
1 person listening