Rétrospective Alain Cavalier

0 J'aime
Epingler
Rétrospective Alain Cavalier
'Le Plein de super' d'Alain Cavalier

Hormis quelques chanceux ou cinéphiles invétérés, (trop) peu de gens connaissent Alain Cavalier. Pourtant, ce réalisateur né en 1931 est l’un des derniers géants du cinéma français encore en activité. Fait singulier, l’homme a construit la majeure partie de son œuvre à partir d’un renoncement, symptôme sans doute de son éducation religieuse, qui le voit peu à peu s’émanciper du cinéma « classique », où les stars et l’argent contrôlent tout, pour embrasser un cinéma plus réaliste, fondé sur l’économie des moyens et l’expérience biographique. Après avoir combiné les deux formes de cinéma durant les années soixante-dix et quatre-vingts, Alain Cavalier a vu son rêve de liberté devenir réalité quand les caméras numériques sont apparues. Faciles à manier, peu chères et susceptibles d’enregistrer des heures d’images, ces caméras lui permettent alors de filmer tout le temps, partout, n’importe qui.

Au fil des ans, Cavalier scrute donc ses proches, ses amis, des inconnus, et surtout sa propre vie, son propre passé, dans des films qui sont finalement moins expérimentaux qu’intimes et ludiques. Ce sont toutes ces facettes passionnantes et inépuisables que la Cinémathèque va mettre en lumière du 26 avril au 9 mai en vingt-et-un films, depuis 'Le Combat dans l’île' avec Jean-Louis Trintignant en 1962 jusqu’au formidable 'Pater' avec Vincent Lindon, sorti en 2011. Les spectateurs pourront non seulement découvrir un réalisateur hors du commun, mais ils auront également l’opportunité de discuter directement avec lui puisqu’il sera présent lors de chaque séance.

A lire aussi : notre interview d’Alain Cavalier.

Par Emmanuel Chirache

Téléphone de l'événement 01 71 19 33 33
Site Web de l'événement http://www.cinematheque.fr