Le meilleur de votre ville

Paris : pour ou contre la tour Triangle ?

Le débat est lancé aujourd'hui au Conseil de Paris

  • © Herzog & de Meuron

  • © Herzog et de Meuron

  • © Herzog et de Meuron

  • © Herzog et de Meuron

  • © Herzog et de Meuron

© Herzog & de Meuron


Paris, ville horizontale par excellence, doit-elle accueillir une nouvelle tour qui lui donnerait davantage de verticalité ? C'est l'une des multiples questions que soulève le projet de tour Triangle soumis par les célèbres architectes Herzog et de Meuron, et qui aurait pu voir le jour sur le site de la porte de Versailles vers 2017. 180 mètres de haut, 42 étages, des restaurants, des commerces, 8 000 m2 de jardins, 5 000 employés potentiels, pour un coût de 500 millions d'euros. Voici les chiffres impressionnants d'un édifice qui ne fait pas l'unanimité, sachant que Paris a toujours rechigné à voir des tours s'édifier dans son ciel. Il ne s'agit pas seulement de disputer la beauté du monument, un critère éminemment subjectif, mais aussi d'en évaluer la place dans la ville (angles de vue, ombres portées sur les autres habitations, rupture dans le paysage parisien, etc.), et d'estimer la pertinence de son existence.

A ce propos, les principaux sujets de discorde concernent l'impact écologique d'une telle construction et son apport économique. A priori, tout a été mis en œuvre pour rendre le bâtiment le plus moderne en termes de stratégie environnementale. Eclairage naturel, énergies renouvelables, économies sur les matériaux, consommation d'énergie basse : beaucoup d'éléments tendent à prouver les efforts réalisés dans ce domaine. Là où le bât semble blesser davantage, c'est au niveau de l'utilisation de la tour Triangle : il s'agira de bureaux. Or, en 2014, on dénombre 6 à 7 % de bureaux vides à Paris. Dans cette mesure, peut-on croire que ces dizaines de milliers de mètres carrés supplémentaires vont trouver preneur ? Sur fond de luttes politiques parisiennes entre droite, gauche et écologistes, les débats furent animés aujourd'hui au Conseil de Paris, qui a décidé à une courte majorité de rejeter le projet.



City links

Global links