Le meilleur de votre ville

Mangez solidaire sur le canal de l'Ourcq

Une guinguette solidaire et éphémère au Bassin de la Villette

  • © Time Out Paris

  • © Time Out Paris

  • © Time Out Paris

  • © Time Out Paris

  • © Time Out Paris

  • © EChirache

© Time Out Paris


La solidarité ressemble souvent à un vœu pieu. On en attend toujours beaucoup mais on ne sait jamais vraiment comment la pratiquer. La définition et les attentes sont propres à chacun. Le cas du « restaurant solidaire » en est l'exemple. Comment peut-on trouver un soutien moral et de l'entraide dans un lieu dédié à contenter sa brioche ? A l'occasion de Paris Plages, la Mairie de Paris nous donne la réponse en installant une Guinguette solidaire et éphémère en bord de Seine. En partenariat avec le restaurant Manger, l'association Tous à table emploie un personnel en réinsertion professionnelle et permet aux personnes les plus démunies ou en situation précaire de s'offrir un restaurant, ne payant que 10 % du tarif de la commande. Pour en bénéficier, il suffit d'obtenir une carte nominative délivrée par la Mairie de Paris ou certains services sociaux.

On retrouve foi dans l'humanité, jusqu'à ce que nos ventres gourmands et nos portefeuilles fatigués se liguent pour modérer notre élan. Bien entendu, l'initiative mérite d'être encouragée et le décor vaut le coup d'œil, mais le client lambda devra débourser 15 € pour un onglet de bœuf et sa purée ou un parmentier de canard somme toute très banals, voire décevants. Ce n'est pas tout. Comme certains rechignent à réserver un restaurant avec la Fourchette de peur de passer pour des radins, on peut également imaginer qu'il n'est pas évident pour tout le monde de venir à la Guinguette avec un petit coupon de réduction, symbole de sa propre précarité. D'ailleurs, quand on demande à la serveuse si beaucoup de personnes se sont présentées ainsi, elle botte en touche : « Nous sommes seulement ouverts depuis quatre jours, vous savez... » Une façon de dire qu'on ne se bouscule pas encore au portillon pour venir profiter des tarifs préférentiels, ce qui, espérons-le, finira par changer. Tel un cabillaud aux pistaches, la solidarité : c'est bon mais délicat.


City links

Global links