Ô Divin

Restaurants, Cuisine contemporaine Buttes-Chaumont
Recommandé
  • 4 sur 5 étoiles
  • 4 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
19 J'aime
Epingler
 (© Time Out Paris / EP)
1/7
© Time Out Paris / EP
 (© Time Out Paris / AW)
2/7
© Time Out Paris / AW
 (© Time Out Paris / AW)
3/7
© Time Out Paris / AW
 (© Time Out Paris / EP)
4/7
© Time Out Paris / EP
 (© Time Out Paris / EP)
5/7
© Time Out Paris / EP
 (© Time Out Paris / EP)
6/7
© Time Out Paris / EP
 (© Time Out Paris / AW)
7/7
© Time Out Paris / AW

Dirigez-vous dans les souterrains et trouvez la ligne directrice. Aussi verte que le métro, elle se compte en jours de la semaine, mais s’arrête un peu plus loin, quelque part entre terre et semelle. Sortez là où repose le héros grec, mettez-vous à dos le poumon perché de la ville. Avancez puis, préparez-vous doucement pour la montée, avec dextérité. Quelques degrés de dénivelé plus haut, vous voilà prêt à crier : « Ô Divin ! »*

Les indications pour trouver ce petit restaurant pourraient ressembler à une énigme du genre, tant la table semble planquée, protégée par les hauteurs secrètes du 19e arrondissement. Alors, et comme souvent avec les choses difficiles à atteindre, on savoure déjà le fait d’être assis là. Surtout si dehors, les oiseaux chantent et qu’il fait assez beau pour manger dans le patio.

Au déjeuner, la formule tout entière se donne à déguster pour 20 euros. On pioche dans la mince sélection, réinventée chaque jour, une entrée, un plat et un dessert. La carte ne badine pas, se contente d’énumérer l’essentiel. Mais derrière ces mots posés les uns derrière les autres, de façon presque trop sèche, on découvre des assiettes généreuses, pleines de couleurs, de créativité et de cuisine. Du goût et du goût ! Ca attaque avec des coques iodées comme il faut, fraîches et savoureuses, dans lesquelles sont venus se cacher choux-fleurs et soubressade (une charcuterie espagnole). Et pour faire un peu d’ombre à ces aquatiques demoiselles : un terrestre boudin (maison, s’il-vous-plaît), accompagné de graines de moutarde, de fines tranches de celeri-pomme et d’une petite compotée de rhubarbe. Terriblement bon, savamment dosé et équilibré.

L’horizon est dégagé, la suite peut arriver. Seuls nuages dans ce ciel bleu : le poulet fermier, victime de son succès, vient de s’éclipser de la carte, remplacé par une tête de veau qui n’a pas dit son dernier mot. Parfaitement cuite, croustillante ici, fondante là-bas, elle joue la surprenante, entourée de rutabaga et sertie d’une sauce au chocolat, casse-gueule mais réussie. Mais il n’y a pas que le poulet qui se fait la malle, voilà ce qu’on récolte quand on sème la panique en débarquant à la fin du service. L’échine de porc, elle aussi, est sur la sellette. Après nous avoir amené la dernière (tendre et bien saisie, servie avec des poireaux rôtis, du choux romanesco et une jolie purée qui sent bon la noisette), le cuisinier la troque au pied levé contre un impeccable paleron de bœuf.

Ô 
Divin repas, comment vas-tu finir ? Voilà la question que l’on redoute en achevant assiettes et verres de vin (la sélection nature du patron, à suivre les yeux fermés, autour de 5 euros le verre). La réponse s’amène avec trois cuillères - il faut bien partager -, belles poires pochées et leur escorte de financiers.​ On redescend la pente pour mieux digérer, en rêvant de revenir gravir ce sommet, pour un dîner (à la carte uniquement) ou simplement pour savourer la douceur d’un déjeuner.

* Prenez la ligne 7bis, sortez à Botzaris. Mettez-vous dos aux Buttes Chaumont, avancez jusqu’à l’escalier sur votre droite. Montez, et tombez nez à nez avec le restaurant.

Par AW

Publié :

Nom du lieu Ô Divin
Contact
Adresse 35 rue des Annelets
19e
Paris

Heures d'ouverture Les jeudis et vendredis de 12h à 14h et du lundi au vendredi de 19h30 à 22h.
Transport Métro : Botzaris
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Average User Rating

4 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:1
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|1
1 person listening
Elsa Pereira

Une adresse où l'assiette est aussi raffinée que le verre. Il faut trouver l'adresse, réserver sa place mais une fois sur place ouvrez grand vos papilles... Textures, couleurs et goûts en communion pour un résultat exquis. MIAM. 

Plus de lieux

De nos partenaires