Le meilleur de votre ville

Notre liste au père Noël

Des cadeaux originaux (ou pas) sélectionnés par la rédaction de Time Out

Vous souffrez d'un syndrome incurable de procrastination chronique qui vous contraint à faire vos courses de Noël le 24 décembre entre 14h et 17h ? Pas de panique : il vous reste encore quelques jours pour établir un plan d'attaque avant de vous soumettre à la douloureuse opération annuelle d'auto-pillage de portefeuille, histoire d'avoir quelque chose à glisser sous le sapin. Pour vous aider dans votre course contre la montre, chaque membre de la rédaction de Time Out Paris a choisi un cadeau qu'il ou elle aimerait bien déballer la semaine prochaine. De quoi faire le plein d'idées, sans forcément vous vider les poches.


LORRAINE de la rubrique Concerts & Soirées

Elle n'est pas passée à travers les mailles du gilet • Cardigan Lazy Oaf

Ah, les fameux pulls de Noël. Ils grattent, ils sont kitsch à souhait, et pourtant on les adore. Cette année, on ne va pas passer à travers, mais on troque les rennes et les flocons de neige pour de la grosse maille et du flashy. Et tout ça grâce à la marque londonienne Lazy Oaf, une griffe street ultra graphique aux influences nineties. Doux, et avec un petit côté régressif (par sa couleur magenta bien assumée et ses boutons enfantins), ce cardigan acidulé ravivera les tenues grisonnantes et réchauffera les plus frileuses. Un vrai remède contre la morosité hivernale, à sortir en toute circonstance.

Quoi ? • Cardigan Lazy Oaf magenta, coupe « oversize ».

Combien ? • £65 (environ 100€).

Où ? • Achat en ligne sur le site de Lazy Oaf ou sur Asos.


ALEX de la rubrique Cinéma

Il va se faire son cinéma (d’auteur en VOD) • MUBI

Alors, comme ça vous en avez assez de mater des blockbusters frelatés sur PopCornTime ? De télécharger des torrents de screeners tout pourris sous-titrés en tchèque ? Mais hélas, votre compte en banque ne vous permet pas de faire provision de coffrets DVD et les places de cinéma vous semblent toujours trop chères… Heureusement pour vous, MUBI est là. Sans aucun doute la meilleure plate-forme de VOD pour le cinéma d’auteur, MUBI vous propose un nouveau film chaque jour et une sélection impeccable d’une trentaine de films par mois, visionnables sur tous supports (ordinateur, tablette, téléphone…). Et pour couronner le tout, Time Out Paris vous offre un mois d’essai gratuit ici.

Quoi ? • Un abonnement d'un an à MUBI.

Combien ? • 4,99 € par mois.

Où ? • Juste là. Oui là, devant vous. Sur votre écran.


AMELIE de la rubrique Boire & Manger

Un T-shirt perroquet s'il vous plaît • « Un T-shirt perroquet s'il vous plaît »

C’est une petite marque parisienne, PV&CO, dont le concept est assez simple : des t-shirts et des sweats basiques sur lesquels on incruste une petite poche à motifs. Le résultat est efficace. On choisit d’abord son modèle, et sa couleur (gris, bleu ou blanc), puis on parcourt la petite bibliothèque de poches qu’il est possible d’apposer dessus. Il y en a pour tous les goûts : imprimés pop-corn, liberty, animaux de la jungle (perroquet, panthère bleue, zèbre, éléphant, etc.) ou encore tissus ethniques. Une bonne idée de cadeau, du basique personnalisable, à prix raisonnables (entre 30 et 60 €). Parfait pour faire un clin d’œil. En plus vous ferez avancer l’entreprenariat français (la société est toute jeune). Et la mentalité de votre grand-père : « Tu vois papy, ils sont deux dans cette petite entreprise, une fille et un garçon. La fille, elle s’occupe de l’informatique et le garçon, de la couture ! Comme quoi, hein ! »

Quoi ? • Un t-shirt et sa jolie poche.

Combien ? • 30 €.

Où ? • Sur le site de la marque.

Et puis un deuxième parce qu'elle a été très sage • Un divin collier de chez Devine

Quoi de mieux qu’un beau cadeau ? Deux beaux cadeaux ! Pas toujours facile d’offrir des bijoux. Et pour offrir ce collier de chez Tatty Devine, mieux vaut bien connaître la personne à qui l’on veut faire plaisir. Il faut qu’elle aime le plastoc et les couleurs vives, qu’elle n’ait pas peur d’en faire trop. Mais sur une tenue un peu monotone, ça en jette ! Si le prix de celui-ci est vraiment salé (150 €), la marque de bijoux propose sur son site toute une ribambelle de colliers, de bracelets et de boucles d’oreille, tous plus fantaisistes les uns que les autres et à des prix beaucoup plus raisonnables.

Quoi ? • Un collier ou un bijou

Combien ? • A partir de 30 €.

Où ? • Sur le site de la marque


EMMANUEL du Blog

Hou, la boulette • 'Anthologie des bourdes' d'Alister

Chanteur sympathique à ses heures perdues ("Qu’est-ce qu’on va faire de toi", "Fille à problèmes"…), Alister est surtout le père fondateur de la revue Schnock, l’une des plus réjouissantes publications nées ces dernières années. A l’intérieur, on y trouve la culture populaire française des années 1950, 60, 70 voire 80 passée au crible avec humour, pertinence et décalage. Des articles originaux, comme celui qui servit de matière à ce livre sur les bourdes et autres curiosités de la chanson française, un essai bienveillant sur ces moments gênants où chanteurs, paroliers voire auditeurs partent en sucette. Fautes d’orthographe, clichés navrants, pochettes ringardes, erreurs diverses, liaisons dangereuses, ou grand n’importe quoi : rien n’échappe au regard aiguisé du rédacteur en chef.

Surtout pas Johnny Hallyday qui chante « C’était fin août, début juillet », Eddy Mitchell s’écriant « Reprenez R’avec moi, tous en chœur », Serge Prisset qui titre une chanson "Tes lèvres ont le goût du Beaujolais nouveau", ou encore le texte entier du "Place des grands hommes" de Patrick Bruel, ici commenté. Rieuse mais pleine d’amour, cette anthologie offre un panorama décomplexé de la variété française dans ce qu’elle a de plus humain. Une histoire parfois méprisée, ici auscultée avec passion, un mélange de sérieux et d’esprit potache qui donne envie d’écouter "Ne raccroches (sic) pas, je t’aime" de Carène Cheryl et "Le Gibier manque et les femmes sont rares" de Serge Lama.

Quoi ? • 'Anthologie des bourdes et autres curiosités de la chanson française' d'Alister, éditions La Tengo, 2014.

Combien ? • 19 €.

Où ? • En librairie ou sur la boutique en ligne de La Tengo.


ELSA de la rubrique Théâtre

Parlez-vous flamant ? • Un carnet Kamakura de La Marelle

On a toujours besoin d’un cahier avec soi. Petit format de préférence, pour le coller dans une poche, le sortir dans le métro et gribouiller quelques idées. Bon, dans la plupart des cas, les jolies pages nacrées finissent par se noircir de listes de courses et de notes illisibles, mais bon, c’est quand même cool d’avoir un carnet flamants roses « fabriqué en France avec amour » dans son sac à dos. Et puis un cadeau à 3,90 €, ça ne va pas ruiner le père Noël.

Quoi ? • Editions La Marelle, carnet dos toilé 48 pages, 10,5 x 15 cm, collection Kamakura.

Combien ? • 3,90 €.

Où ? • Toutes les infos sur le site de La Marelle.


TANIA de la rubrique Arts & Expositions

Va falloir l'encadrer • Une sérigraphie de chez SLOW ou Sergeant Paper

Arrêtez, vraiment. Laissez tout tomber : le crayon, la feuille de papier Canson, le dessin que vous avez commencé à gribouiller pour votre meilleur ami, en vous disant qu’il ressemblerait à ça, alors qu’il prend plutôt cette tournure . Bien sûr, les cadeaux de noël créatifs c’est mignon tout plein et c’est gratuit, mais parfois, un truc qu’on a vraiment envie d’épingler sur son mur, c’est mieux. A bon entendeur : pour les amateurs d’art graphique, deux excellentes adresses parisiennes proposent une sélection pointue de sérigraphies, prints, gravures et autres impressions numérotées, à des prix qui oscillent entre 20 et 400 € selon l’artiste et la technique de reproduction. A gauche, Sergeant Paper, avec une édition limitée de Theo Jan (35 €). A droite, SLOW galerie, avec une linogravure signée Evelyne Mary (40 €). Spécialisées dans le graphisme, ces deux enseignes soutiennent une belle quarantaine d'artistes qui parlent couramment le langage du photomontage, de la poésie et de la stylisation. Il n’y a plus qu’à choisir une petite pépite graphique en boutique ou sur les catalogues en ligne. A moins d’opter pour la SlowBox : un bon d’achat qui permettra à votre meilleur ami d'élire lui-même l’image qu’il a vraiment envie d’accrocher dans son salon.

Quoi ? • Une édition limitée de chez Sergeant Paper ou SLOW galerie.

Combien ? • A partir de 20 €.

Où ? • Sur place : Sergeant Paper, 38 rue Quincampoix, 4e ou SLOW, 141 rue Amelot, 11e. En ligne : parcourez le catalogue de Sergeant Paper ou de SLOW. Voir aussi la SlowBox, à partir de 30 €.



Voir aussi

Notre dossier Noël à Paris

Le plein d'adresses, de cadeaux et d'idées de sorties. Lire le dossier


  1. Noël 2014
  2. Noël 2013

City links

Global links