Le meilleur de votre ville

Le Mondial du tatouage 2015

A la Grande Halle de la Villette, du 6 au 8 mars

© Claude Bencimon


En quelques années, l'image du tatouage en France est passée de signe tribal pour motard ou fan de Johnny au rang d'artifice sexy fièrement arboré par les hipsters. Cliché ? Sans doute un peu, et le Mondial du tatouage 2015 vient à point nommé nous remettre les idées dans le bon sens. Une chose est certaine : l'amour pour le tatouage ne faiblit pas, au contraire, si bien que les organisateurs du salon espèrent bien dépasser les 27 000 visiteurs de l'édition précédente.

Il faut dire que le Mondial, c'est la crème de la crème du tatouage, de Singapour à Paris en passant par l'Italie, les Etats-Unis ou la Thaïlande. Des dizaines d'artistes qui s'affronteront lors de concours « meilleur couleur », « meilleur noir et gris », « meilleur dos ou intégral » et qui recevront leur trophée des mains d'un jury d'experts (Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinson). Un petit tour sur le diaporama du salon suffit pour comprendre qu'on ne rigole plus. Pas de petite ancre de marin sur le biceps, mais des fresques flamboyantes, cathédrales de couleurs, de formes et de calligraphie, épousant des corps entiers. Voilà notamment pourquoi on vient de toute la France (voire d'ailleurs en Europe) au Mondial du tatouage : une occasion rare de mettre son bras, son dos ou son cou entre les mains expertes d'un grand nom du genre.

Ce n'est pas tout, les aiguilles de ces professionnels de la « dermographie » suivront la cadence d'une programmation musicale de choix avec entre autres Skip The Use, Da Silva, Dog Eat Dog et les Burning Heads en tête d'affiche, pour deux jours de concerts : soirée métal le vendredi, soirée électro le samedi. Trois jours de partage donc, car n'oubliez pas : ce qui est tatoué est à moué.

>>> Vendredi 6 et samedi 7, de 12h30 à 2h. Dimanche 8, de 11h à 19h. Pass 3 jours : 60 € en prévente (65 € sur place).

Les pires et les meilleurs tatouages sur Paris

Cliquez sur les flèches pour faire défiler les photos.

  • Comme quoi, un tatouage de Notre-Dame de Paris, ça peut être (très) beau. 

    Tatouage : DR / Victor J. Webster Tattoo

  • Le bébé, les deux ailes qui entourent Paris... Que dire de plus ?

    Tatouage : DR / tattoomagz.com

  • Une bonne idée (le plan de Paris tel qu'il était représenté en 1901), bien réalisée et bien placée. 

    Tatouage : DR / Mikael Colville-Andersen & Erika Huffman

  • De l'art, tout simplement. 

    Tatouage : DR / tattoomagz.com

  • Trois clichés dans un tatouage qui ne l'est pas du tout. Chapeau (heu, non, béret). 

    Tatouage : DR / Lea Nahon

  • Bon ok. C'était facile d'aller chercher des tatouages de supporters du PSG, mais on n'a même pas choisi le pire.

    Tatouage : DR / parismania.fr 

  • Les jolis contours de la ville. 

    Tatouage : DR / Yann Black (Photos : Skinked)

  • Les clichés aussi ont la peau dure. 

    Tatouage : DR / Pinterest

  • Paris dans la peau des fesses. Mignon, soigné, efficace. 

    Tatouage : DR / Jean André

  • On en parle, ou pas ?

    Tatouage : DR / La Ruche Tatouage

  • Ca a du faire mal, ça... Mais les bras savent qu'il faut souffrir pour être beau. 

    Tatouage : DR / Mikael de Poissy

  • Non, ceci n'est pas le bidou d'Arnaud Montebourg. 

    Tatouage : DR / Pinterest

  • La Tour Eiffel, le Sacré-Coeur, le Moulin Rouge, la citation d'Aragon... Tout est là. 

    Tatouages : DR / Mikael de Poissy

  • Vous ne vous imaginez pas le nombre de filles qui se font tatouer une Tour Eiffel derrière l'oreille. Vous ne voulez pas imaginer ça. 

    Tatouage : DR / Pinterest

  • Le blason de Paris. Pas blasant du tout. 

    Tatouage : DR / Bleu Noir Tattoo

  • Ces deux bouts de peau ont l'air de flotter dans un mystérieux trou noir. Et on aimerait bien qu'ils y restent. 

    Tatouage : DR / tattoomagz.com

  • Alors, Paris brûle-t-il ?

    Tatouage : DR / Oked

  • Ah, ce ciel. Ah, cette devise. On en oublierait même la Tour Eiffel au milieu. 

    Tatouage : DR / tattoomagz.com

  • Si vous n'êtes pas Français, ca peut avoir la classe. Surtout si c'est bien fait. 

    Tatouage : DR

  • Une Tour Eiffel qui se transforme en nuée d'oiseaux. Quelle imagination. 

    Tatouage : DR / Pinterest

Comme quoi, un tatouage de Notre-Dame de Paris, ça peut être (très) beau. 

Tatouage : DR / Victor J. Webster Tattoo

Notre dossier sur le tatouage à Paris


Le blog : un dur, un vrai, un tatoué


City links

Global links