Le meilleur de votre ville

Les Tricoteuses de Belleville

La mode "fait maison"

© Magda Sayeg


Au fil des jours, le vent d'automne souffle de plus en plus fort, et on ressent le besoin d'avoir une multitude de petits accessoires : écharpes, gants, cardigans... Il faut fouiller au fond de l'armoire ou sortir s'approvisionner avant l'arrivée de l'hiver. Mais au lieu d'affronter le chaos des magasins à la recherche des vêtements les plus douillets, pourquoi ne pas apprendre à en tricoter vous-même? Couleurs, matières, tailles : à vous de choisir. Personne d'autre n'en portera de semblables, et après tout, il n'y a rien de tel que de s'emmitoufler dans un pull, bonnet ou écharpe fait maison.

A Paris, certaines ont pris goût à ce petit plaisir artisanal. Une fois par mois, les Tricoteuses de Belleville se rassemblent (souvent au bar à vins L'Agence, qui se situe rue des Vinaigriers dans le 10e) pour papoter et perfectionner leurs techniques de tricot autour d'un verre, un repas ou des tasses de thé fumantes. Les Tricoteuses ont assisté à de nombreux projets, utilisant leur talent non seulement pour tenir leurs cous au chaud, mais aussi pour ajouter une touche de couleur et une note de créativité aux rues de Paris avec leur yarn bombing (imaginez des tricoteuses encagoulées qui sortent furtivement le soir, aiguilles à la main, prêtes à décorer aussi bien les troncs d'arbres que les abribus et les range-vélos).

Le tricot n'est plus une activité réservée aux grand-mères, même si celles-ci peuvent vous guider. La mode du stitch and bitch - tricot et commérages - s'avère un hobby original à entreprendre entre amis. Suivez la page Facebook des Tricoteuses de Belleville pour vous tenir au courant de leurs événements. Si vous vous y mettez dès maintenant, vous aurez le temps de préparer un ou deux cadeaux uniques que vos proches auront grand plaisir à trouver sous l'arbre le jour de Noël.​

Plus de pulls et d'écharpes



City links

Global links