Les vitrines de Noël, des Fêtes "Rock"

0 J'aime
Epingler
Les vitrines de Noël, des Fêtes "Rock"
© Elsa Pereira / Time Out
Vitrines de Noël 2011 - Printemps Haussmann

Habituellement, c’est devant les vitrines des grands magasins du boulevard Haussmann que le Parisien vient prendre son bain de foule annuel, dans l’espoir de respirer un bol d’esprit de Noël. Mais cette année, pas de lutins ni de traîneaux pour faire rêver les fêtomanes : en 2011, les Galeries Lafayette ne croient pas plus au père Noël que le Printemps, dont la devanture présente un spectacle déluré, habité de marionnettes qu’on jurerait sorties de ‘Team America, police du monde’ (mais si, vous savez, le film parodique réalisé par les créateurs de ‘South Park’). A moins que le « père N. » en question ait rasé sa barbe, enfilé des lunettes noires et réquisitionné le costard de Karl Lagerfeld : c’est le couturier allemand qui se charge de saccager l’esprit des fêtes au Printemps, en invitant des figurines gothico-tokyoïtes en bas résille et des hôtesses de l’air aguicheuses à peupler onze tableaux futuristes, dédiés à différentes villes du monde et à Chanel. Autrement dit, dorures, néons, gratte-ciel et engins volants à gogo...

Côté Galeries Lafayette, le « Noël Rock'N Mode » ne fait pas non plus dans la tradition paillarde : les « Kouklistars », poupées de chiffon glam-chic et starlettes pop imaginées par le designer new-yorkais Andrew Yang, secouent l’esprit des fêtes à coups de têtes décoiffées et de paillettes. Résultat : un magma gluant de guitares électriques et de Union Jack qui ne sera pas forcément du goût de tout le monde, mais qui a le mérite d'être férocement anti-Noël. Et ça, c’est ce qui s'appelle du capitalisme qui s’assume !

Par TB

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening