Le meilleur de votre ville

Paris dans la peau

Quand Paris inspire des tatouages, pour le meilleur et pour le pire


Il y a encore quelques années, pour une bonne partie de la population, le tatouage était réservé aux fans de Johnny et aux surfeurs australiens. Mais les mentalités évoluent, les clichés s’estompent et le tatouage gagne peu à peu ses galons en France, en tant que forme d'art à part entière. D’ailleurs, à Paris, bras tatoués et barbes velues sont désormais légion. Cette reconnaissance s'est établie doucement mais sûrement, à coups d'expos (des plus marginales aux plus médiatisées), et grâce à un milieu parisien, doué et dynamique, comptant dans ses rangs de très beaux salons. Alors, comme les guerriers maoris, les prisonniers russes ou les yakusas japonais, beaucoup choisissent de graver sur leur peau un symbole de leur appartenance territoriale ou tribale. Ainsi, Paris, ses monuments et ses mythes ont inspiré pas mal de tatouages. On vous a débusqué dans les méandres de Google Images un bon petit paquet d'exemples, réussis ou (vraiment) ratés. Si vous aviez prévu de marquer à jamais l'amour que vous portez à la capitale française, voilà de quoi vous donner des idées. Ou vous dissuader pour toujours.

Lire notre dossier sur le tatouage à Paris.

Cliquer sur les flèches pour faire défiler les images. Attention aux dauphins (et aux bébés, et aux Tour Eiffel...) !

  • Comme quoi, un tatouage de Notre-Dame de Paris, ça peut être (très) beau. 

    Tatouage : DR / Victor J. Webster Tattoo

  • Le bébé, les deux ailes qui entourent Paris... Que dire de plus ?

    Tatouage : DR / tattoomagz.com

  • Une bonne idée (le plan de Paris tel qu'il était représenté en 1901), bien réalisée et bien placée. 

    Tatouage : DR / Mikael Colville-Andersen & Erika Huffman

  • De l'art, tout simplement. 

    Tatouage : DR / tattoomagz.com

  • Trois clichés dans un tatouage qui ne l'est pas du tout. Chapeau (heu, non, béret). 

    Tatouage : DR / Lea Nahon

  • Bon ok. C'était facile d'aller chercher des tatouages de supporters du PSG, mais on n'a même pas choisi le pire.

    Tatouage : DR / parismania.fr 

  • Les jolis contours de la ville. 

    Tatouage : DR / Yann Black (Photos : Skinked)

  • Les clichés aussi ont la peau dure. 

    Tatouage : DR / Pinterest

  • Paris dans la peau des fesses. Mignon, soigné, efficace. 

    Tatouage : DR / Jean André

  • On en parle, ou pas ?

    Tatouage : DR / La Ruche Tatouage

  • Ca a du faire mal, ça... Mais les bras savent qu'il faut souffrir pour être beau. 

    Tatouage : DR / Mikael de Poissy

  • Non, ceci n'est pas le bidou d'Arnaud Montebourg. 

    Tatouage : DR / Pinterest

  • La Tour Eiffel, le Sacré-Coeur, le Moulin Rouge, la citation d'Aragon... Tout est là. 

    Tatouages : DR / Mikael de Poissy

  • Vous ne vous imaginez pas le nombre de filles qui se font tatouer une Tour Eiffel derrière l'oreille. Vous ne voulez pas imaginer ça. 

    Tatouage : DR / Pinterest

  • Le blason de Paris. Pas blasant du tout. 

    Tatouage : DR / Bleu Noir Tattoo

  • Ces deux bouts de peau ont l'air de flotter dans un mystérieux trou noir. Et on aimerait bien qu'ils y restent. 

    Tatouage : DR / tattoomagz.com

  • Alors, Paris brûle-t-il ?

    Tatouage : DR / Oked

  • Ah, ce ciel. Ah, cette devise. On en oublierait même la Tour Eiffel au milieu. 

    Tatouage : DR / tattoomagz.com

  • Si vous n'êtes pas Français, ca peut avoir la classe. Surtout si c'est bien fait. 

    Tatouage : DR

  • Une Tour Eiffel qui se transforme en nuée d'oiseaux. Quelle imagination. 

    Tatouage : DR / Pinterest

Comme quoi, un tatouage de Notre-Dame de Paris, ça peut être (très) beau. 

Tatouage : DR / Victor J. Webster Tattoo



City links

Global links