Nelken

Danse
Recommandé
  • 5 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Nelken
© Ulli Weiss

Il y a la voix d’Ella Fitzgerald. La sublime chanson de Gershwin. « Someday he'll come along, the man I love, and he'll be big and strong, the man I love… » Et il y a ce tapis d’œillets rouges et roses sur lequel les danseurs évoluent. Symbole absolu de Pina Bausch (que l’on voit aussi dans le magnifique ‘Laveur de vitre’). Imaginée par la chorégraphe allemande en 1982, la pièce ‘Nelken’ (« œillet » en allemand) met en scène une vingtaine de danseurs dans une des premières formes mondiales de théâtre dansé. De la danse classique prolongée par des scènes insolites, des costumes dessinés par le regretté Rolf Borzik, et une dramaturgie signée Raimund Hoghe. On y voit une femme traverser un plateau presque nue, tenant dans ses bras un accordéon dont elle ne joue pas. Dominique Mercy s’évertue à présenter au public des entrechats, un grand jeté puis un tour en l’air. « Vous voulez voir quoi d’autre ? Hein ? Vous voulez voir quoi ? » Une leçon de danse inoubliable.

Par EP

Publié :

Site Web de l'événement http://chatelet-theatre.com/
LiveReviews|0
1 person listening