Le meilleur de votre ville

On y était : le concert des Babyshambles place de la République

Quand Marianne se fait voler la vedette par Pete Doherty et son groupe

  • © Camille Tissot

  • © Camille Tissot

  • © Camille Tissot

  • © Camille Tissot

  • © Camille Tissot

  • © Camille Tissot

  • © Camille Tissot

  • © Camille Tissot

  • © Camille Tissot

  • © Camille Tissot

© Camille Tissot

La place de la République a vibré au son des guitares électriques le lundi 8 juillet. Après plusieurs mois de travaux, l'heure est aux festivités. Le lieu flambant neuf accueille jusqu'au 13 juillet le festival Soirs d'été organisé par Oüi FM. Hier soir, dans une chaleur estivale bien agréable, les spectateurs n'avaient que bières à la main et qu'un mot à la bouche : Babyshambles. Pete Doherty et son groupe ont en effet été annoncés en tête d'affiche pour cette soirée d'ouverture. Résultat : une foule (6 000 personnes annoncées au micro) frétille d'impatience malgré les bons groupes qui défilent ce soir sur scène – le trio Belge Puggy et le jeune prodige Jake Bugg, une star outre-Manche.


Et c'est à partir de 22h30, cette fois sans retard, que les rockeurs anglais ont joué leurs meilleurs standards et ont livré un avant-goût de leur nouvel album, 'Sequel to the Prequel', avant sa sortie dans les bacs en septembre prochain. Encore une fois, l'ex-Libertines, enfant terrible du siècle qui multiplie ses apparitions à Paris – aussi bien sur scène que dans les bars du Marais – est parvenu à envoûter son public. On en oublierait l'effervescence de la ville qui continue de s'agiter autour de la République... Mais malgré les rappels, le chanteur ne remontera pas sur scène. Les spectateurs, un peu restés sur leur faim, désertent la place, laissant le champ libre aux fanas de petites roues, remontés illico sur leurs planches.


City links

Global links