Absolutely Free + Monolithe Noir

0 J'aime
Epingler
Absolutely Free + Monolithe Noir

Totalement libre, Absolutely Free l'est au moins par ses inspirations. Evoquant l’éclectisme de John Dwyer ou d’un Win Butler à qui l’on aurait confié trois synthés et les pleins pouvoirs, la formation torontoise évolue en permanence dans un genre qui n’hésite pas à se mettre à cheval sur celui des autres. Quasiment beatlesque sur son titre "Beneath The Air", qui n'est pas sans rappeler le morceau "Tomorrow Never Knows" sur ‘Revolver’, ou encore les récents Jagwar Ma et Painted Palms, le quatuor surprend, avec son single "UFO", à voler vers une galaxie musicale plus électronique, où des lunes aux couleurs souples tournent autour d'une rythmique cosmique. Les Chiliens de The Holydrug Couple embrassant pour de bon la folie de Kevin Parker, les Flaming Lips aidés d'un quintet de claviers. De retour sur Paris le 28 février après avoir ouvert le concert de Viet Cong il y a un mois, le groupe canadien changera la cave de la Mécanique Ondulatoire en une hacienda digne de celle qu'a connu le Manchester de la grande époque. Plus qu'une fête, une Absolutely Free Party.

Par YC

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening