Algérie/France : symphonie pour 2012

0 J'aime
Epingler
Algérie/France : symphonie pour 2012
DR

Assister à une représentation de l’Orchestre symphonique français Divertimento, avec les solistes de l’Orchestre national d’Algérie est une expérience musicale et sociologique à la fois. Le choix du répertoire de cette soirée nous amène à renouer avec une histoire culturelle franco-algérienne faite d’influences réciproques.

Chants kabyles et mélodies de Francisco Salvador Daniel suivront la mise en musique de poèmes arabes par le compositeur Louis Aubert et les œuvres de Saint-Saëns. Le choix de ce compositeur n’est pas anodin car il a coloré ses œuvres de sa passion pour l’Afrique du Nord. Il est vrai qu’on pourrait reprocher à sa Marche militaire française un arrière-goût de colonialisme. Quel meilleur pied de nez alors que ses œuvres soient aujourd’hui merveilleusement dirigées par Zahia Ziouani.

Musicienne à la double nationalité, chef d’orchestre militante, par ailleurs directrice du Conservatoire de musique et de danse de Seine-Saint-Denis, la jeune femme affirme vouloir être un pont jeté entre la France et l’Algérie. Elle contribue à faire connaître les musiques arabo-andalouses aux uns et la musique classique aux autres. La musique ne s’arrête pas à l’histoire et le présent trouve sa place dans cette soirée thématique. Vous pourrez profiter en fin de concert, de la création contemporaine de Salim Dada.

Par Céline Astorg

Publié :

Site Web de l'événement http://www.citedelamusique.fr