Avishai Cohen

0 J'aime
Epingler
Avishai Cohen

‘Duende’, qui signifie à la fois « transe », « génie » et « inspiration » en espagnol, est le titre du dernier opus composé par le célèbre contrebassiste israélien Avishai Cohen et le jeune pianiste Nitai Hershkovits. Si ce titre est assez mystique, le dialogue entre piano et contrebasse mêlant reprises arrangées et compositions originales est finalement joué dans un jazz assez classique, du moins dans la forme : simple, très mélodieux, planant et un brin mélancolique. Sorti en mai dernier, cet album est donc assez différent du style habituel très reconnaissable d'Avishai Cohen en solo, qui oscille entre mélodies espagnoles et orientales (on pense par exemple à la chanson "Alfonsina y el mar" et à l'album 'Aurora'). S'il est plus classique, les influences de Cohen sont néanmoins toujours perceptibles, notamment dans la reprise très personnelle de "Criss Cross", originalement jouée par Thelonious Monk. Ils se retrouveront sur scène le 20 octobre prochain dans le cadre intimiste du Café de la Danse, idéal pour ce concert acoustique qui s’annonce exceptionnel.

Par Pia Bou Acar