Crystal Castles

0 J'aime
Epingler
Crystal Castles

“Crime”, “Peste”, “Violent Dreams”, “Suffocation”... Comme les morceaux des Crystal Castles l’indiquent, « dansant » ne rime pas forcément avec « marrant ». Pourtant, impossible de ne pas secouer la binette lorsque retentissent les premières notes de “Baptism” ou “Sad Eyes”. Depuis 2006, le duo torontois fait preuve de la même mélancolie rythmée, mêlant aux synthés agressifs d’Ethan Kath, reconnaissables entre mille, la voix polaire et déformée d’Alice Glass. Remarqués pour l’entêtant “Vanished” ou le très cool “Not In Love” en duo avec Robert Smith (si seulement le dernier album des Cure était aussi bien !), ces Canadiens ont fait de la pop sombre et fataliste leur marque de fabrique. Si quelques ovnis électro-punk assez indigestes venaient ponctuer leurs précédents albums, '(III)' sembre s’en être débarrassé, et se présente donc comme leur opus le plus cohérent – et le plus beau. Armés de morceaux toujours aussi efficaces et de titres toujours aussi rigolos (“Violent Youth”, “Child I Will Hurt You”), ils seront à l’Olympia le 13 juin.

Par Anaïs Bordages

Téléphone de l'événement 08.92.68.33.68
Site Web de l'événement http://www.olympiahall.com/programmation
LiveReviews|0
1 person listening