François K + Pearson Sound + Plein Soleil + Kool Clap

0 J'aime
Epingler
François K + Pearson Sound + Plein Soleil + Kool Clap
Pearson Sound

Samedi soir, les épileptiques du dancefloor se donneront rendez-vous au Cabaret Sauvage pour une soirée house et bass music.

Dès 23h, ne ratez pas le DJ François Kevorkian, alias François K, pour un set survolté à la hauteur de sa renommée. En plus de 35 ans de carrière, ce pionnier de l’électro a collaboré avec les plus grands, de Depeche Mode à Eurythmics en passant par The Cure. Des influences certaines qu’on retrouve dans sa musique, mélange fruité de new wave et d’électro. Nul doute donc que celui qui fut autrefois guest DJ au mythique Studio 54 fera honneur à votre samedi soir et saura vous faire remuer comme il se doit.

Pearson Sound est tellement hyperactif qu’il lui faut au moins trois identités pour faire de la musique. David Kennedy alias Pearson Sound alias Ramadanman est jeune - d’une vingtaine d’années à peine -, britannique, et légèrement schyzophrène. Passé par de nombreux labels, il a fini par créer le sien pour y produire ses propres EPs et s’est imposé à l’avant garde de l’électro anglaise. À base de basses saturées et de rythmes syncopés, il embrouille avec bon goût les catégories musicales, fusionnant électro minimale, dubstep, voix house et rythmes afros. Son live promet donc d’être exalté et risque bien de vous déplacer quelques vertèbres.

Plein Soleil ne désigne pas uniquement le camping préféré de votre tante dans les Landes. C’est également le nom d’un duo, Chloé et Krikor. Elle, figure de l’électro minimale en France, lui, DJ rockeur au parcours éclectique. Tous les deux, amis proches, ont décidé il y a quelques années de se lancer dans des lives à 4 mains après avoir enregistré spontanément une série de morceaux au son minimal, rythmé et entêtant. Ensemble, ils ont sorti deux maxis, notamment le très remarqué ‘Casus Belli’. Leur performance live au Cabaret Sauvage sera l’occasion de partager leur alchimie.

Kool Clap est un jeune producteur plutôt audacieux. Ce français, élève de la Red Bull Music Academy en 2010, mêle avec bon goût des influences funk, hip hop et rock, et s’est même essayé à la chanson de Noël, version clochettes électro et traîneau lo-fi. Résultat, une électro puissante teintée d’exotisme qui lui a déjà valu l’admiration du public lors de son passage au festival Sonar.

Par Anaïs Bordages

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening