Gonzaï VII : Silver Apples + Egyptology + Juan Trip

0 J'aime
Epingler
Gonzaï VII : Silver Apples + Egyptology + Juan Trip

Ca plane pour moi - rock psychédélique

Banzaï, c’est la rentrée pour Gonzaï ! Et chez Gonzaï, « rentrée » rime avec « psyché », puisque l’affiche de cette septième édition fait la part belle au genre. En tête d’affiche : les cultes Silver Apples, duo new-yorkais qui a dès 1967 ouvert la voie aux synthés minimalistes et trippants avant de se séparer en 1969 faute de succès. Sur leurs deux disques avant-gardistes mais devenus mythiques pour toute la scène krautrock ou post-punk, Simeon Coxe joue des mélodies simplissimes aux synthés tandis que Danny Taylor assure derrière les fûts. Le retour de l’électronique au début des années 1990 leur fait reprendre du service et tourner partout dans le monde. En 2005, Danny décède mais Simeon continue d’officier seul et de prêcher la bonne parole de Silver Apples.

A leur côté, on trouvera les excellents Egyptology, dont le premier disque 'The Skies', publié chez Clapping Music, offre une belle réinvention du synthétiseur façon eighties. « A consommer entre énarques défoncés au peyotl » dit le dossier de presse… Il faut souligner que ça marche aussi si vous êtes salarié défoncé au café, ou employé shooté au coca. Suivent Aqua Nebula Oscillator, du rock psychédélique plus conventionnel, et Juan Trip, dont le nom seul est tout un programme. Ce teufeur invétéré, passé par les raves et les acid parties, joue la carte du psychédélisme pop sixties, du kitsch (un de ses titres s’intitule même "That’s my Kitsch"), voire de la série B sur fond de soucoupes volantes ("Robots and Space Ships"). Bref, samedi 22 septembre à la Maroquinerie, préparez-vous à planer à dix mille.

Par EC

LiveReviews|0
1 person listening