Justice

0 J'aime
Epingler
Justice
© Perou
Justice
Rois de la provocation et de l’électro « choc », les Justice sont sans doute les derniers tenants d’une attitude « sex, drugs and rock’n’roll ». Le documentaire réalisé à l’occasion de leur tournée américaine de 2008 ressemble d’ailleurs à une version moderne de celui sur la tournée chaotique des Rolling Stones en 1972 intitulé ‘Cocksucker Blues’, et qui fut censuré en son temps. Errances sur les routes américaines, achat de flingues, groupies en petite culotte, bitures, mariage à Las Vegas, concerts de masse, arrestations par la police... sur un air de déjà-vu, Gaspard Augé et Xavier de Rosnay remixent les seventies décadentes. Ce n’est pas tout : le clip du morceau “Stress” fera aussi polémique, à cause de son ultra-violence façon 'Orange Mécanique'. Vulgaire coup médiatique pour les uns, critique sociale pertinente pour les autres, la vidéo ne laisse pas indifférent. Mais si le duo reproduit la geste rebelle du rock, voire du metal, il est aussi fervent fan de Michael Jackson, à qui le tube "D.A.N.C.E." rend un hommage évident. Fort de tous ces ingrédients, leurs DJ sets ressemblent à de furieux concerts rock, et le public ne s’y est pas trompé.

Par Emmanuel Chirache