Le meilleur de votre ville

Majeure contre mineure

Quand des tubes changent de tonalité musicale


"Nothing Else Matters" de Metallica qui devient un joli chant de Noël, "Hey Jude" des Beatles qui sonne comme un air funèbre... Pas besoin de rejouer le morceau pour obtenir un tel résultat, il suffit de modifier la tonalité du titre, de majeure en mineure ou inversement. Les deux tonalités dégagent chacune des émotions différentes, qu'on pourrait résumer (très grossièrement) ainsi : alors que la tonalité majeure est supposée plus joyeuse, plus emportée, pleine d'espoir et d'allégresse, la tonalité mineure est dite plus grave, triste, obscure, mélancolique. 

Passer de l'une à l'autre à partir d'un fichier audio numérique est loin d'être évident. C'est pourtant le projet fou du compositeur et mélomane d'origine ukrainienne Oleg Berg, qui a dévolu un site et une chaîne YouTube à son activité. D'autres l'ont précédé ou imité dans cette démarche, mais Oleg semble être le seul à la poursuivre avec un tel acharnement et surtout une telle application. Tout est fait à la main, sans logiciel autotune, ce qui explique que certains solos joués dans une tonalité différente du morceau soient eux aussi transformés. 

Si chacune de ces tentatives ne tient pas toutes ses promesses, nous en avons sélectionné quelques-unes plutôt réussies, en tout cas insolites, réalisées par Oleg Berg ou d'autres Youtubeurs. Avec en prime, un commentaire drôle ou intelligent d'un internaute, parce qu'ils ont du talent quand même.

"I see why Michael preffered minors"

"Is this Offspring new single ?"

"Extra sunny version"

"Take a sad song and make it sadder"

"I feel like the song is just being sarcastic sounding like this"

"Everything Suddenly Matters"

"From the Doors' little known Easy Listening period"

Major Scaled #3 : The Doors - " Riders On The Rainbow" from major scaled on Vimeo.


City links

Global links