Michel Biarritz

0 J'aime
Epingler
Michel Biarritz
DR

Michel Biarritz, de son vrai nom David Bichindaritz, n’est pas un chanteur comme les autres. Côté pile, le jeune homme officie en tant qu’ingénieur du son et créateur d’univers musicaux chez Ludovic Lagarde et Olivier Cadiot. Côté face, il se transforme en crooner shooté à la love song.

Son créneau ? Des reprises au premier degré de chansons canoniques. Du kitsch assumé (Julio Iglesias, Johnny Hallyday, Richard Gotainer) au son un brin plus pointu (Björk, Noir Désir), Michel Biarritz réinvente alors sous nos yeux  avec quelques accords de guitare les tubes interstellaires de Mariah Carey en lui prêtant des sonorités bossa-nova. « Je ne cherche pas à défigurer les chansons originelles. Je garde les harmonies principales en épurant ici et là » précise le musicien.  Après des années à fabriquer de la musique derrière son ordi,  David Bichindaritz voulait quelque chose de plus humain. Quoi de mieux que les chansons d’amour pour se mettre à hauteur d’homme ? « Ces mélodies très connues répandent de la nostalgie… J’aime l’idée de provoquer des émotions contradictoires », raconte-t-il avant d’ajouter « parfois pendant les concerts sur une même chanson, je vois des gens pleurer et d’autres rire, c’est assez étonnant. »

Vedette certes, mais sur scène, le crooner n’est pas seul. « Michel Biarritz, c’est aussi une question de famille » explique David. « Mon amie est chanteuse d’opéra et m’accompagne sur certains titres. Mon frère s’occupe des projections vidéo, et sa copine danse des claquettes sur scène avec moi. » Du beau monde à la Loge pour un concert pas comme les autres. Et parce qu’on a tous quelque chose en nous de Tennessee, c’est le temps pour vous de faire votre coming out musical !

Par Elsa Pereira

Publié :