Rabih Abou-Khalil

0 J'aime
Epingler
Rabih Abou-Khalil

Instrument à la sonorité aussi élégante que sa facture, l'oud représente à lui seul les musiques arabes et caucasiennes. Adoré des jazzmen, cet instrument aux cordes pincées se retrouve au cœur de nombreux groupes alliant les gammes orientales à l’improvisation, voire au swing. Si l’on connaît bien les Tunisiens Anouar Brahem (virtuose incontesté) et Dhafer Youssef (à l’affiche du festival), l’oudiste libanais Rabih Abou-Khalil se fait plus rare sur nos scènes européennes. Pour ce concert au musée du Quai Branly, le musicien jouera en trio, entouré d’un accordéoniste et d’un percussionniste.

Par Louis Michaud

LiveReviews|0
0 people listening