Surnatural Orchestra

0 J'aime
Epingler
Surnatural Orchestra

Il y a quelques mois, le Surnatural Orchestra publiait ‘Profondo rosso’, un livre-album en carton recyclé, un écrin foutraque, dense et haut en couleurs pour un disque aux tendances psychédéliques – et parfois rock. Entre soundpainting (littéralement peinture sonore), envolées post-Frank Zappa (avec un peu de John Zorn dedans) et improvisations free, l’ex-fanfare de rue, constituée d’une vingtaine de musiciens, viendra faire trembler les murs du théâtre de la Cité internationale avec ses arrangements hystériques. En deuxième partie de soirée, le Surnatural partagera la scène avec la « Machinajouer » de Camille Boitel, un atelier-spectacle qui se superposera aux compositions de l’orchestre, spécialement écrites pour l’occasion.

Par Louis Michaud

LiveReviews|0
1 person listening