The Drums

0 J'aime
Epingler
The Drums
The Drums

Vous avez tous siffloté "Let’s Go Surfing" en 2009, le titre qui a lancé le groupe indie pop The Drums sur les planches des scènes américaines, et qui a déferlé sur l’Europe en un clignenent de paupières. Une réverb' dingue, un son surf rock 60’s et post-punk british des 80’s, s'imprégnant des galettes de The Wake, The Smiths ou Joy Division/New Order, quatre jeunes décoiffés plutôt beaux gosses, un chanteur charismatique, Jonathan Pierce, qui compose ses textes : la recette de ce groupe de Brooklyn est plutôt goûteuse. Après un premier album éponyme 'The Drums' sorti en 2010, le succès foudroyant sur les planches anglaises attire une nuée de tourneurs, producteurs et manageurs et finit par faire fuir le guitariste Adam Kessler, ce qui n’empêche pas le groupe de composer le second album 'Portamento' qu’ils viendront jouer à la Machine du Moulin Rouge. Un opus difficile à composer en trio, plus sombre, qui prend la forme d’une catharsis pour Jonathan, rebelle élevé dans une famille ultra catho et qui aime parler du non-sens de la religion dans beaucoup de ses titres, comme "Book of Revelation". On apprécie aussi le track "The New World" (qui n’est pas sur l’album), sorti l’année dernière et dédié aux victimes du cataclysme de Fukushima au Japon. Quel militant ce Jonathan !

Par Camille Griffoulières

Site Web de l'événement http://thedrums.com/