The Inspector Cluzo

0 J'aime
Epingler
The Inspector Cluzo
(c) Sylvain Golvet
The Inspector Cluzo

Comment, vous ne connaissez pas encore les Inspector Cluzo ? L’un des groupes de rock les plus excitants du moment est français, alors pavanons fièrement, pour une fois que ça arrive ! Surtout, il ne s’agit pas d’indie-rock à franges méchées, ni d’électro-pop branchouille, mais bien de funk, de hard-rock, et de soul. Ce duo originaire des Landes, qui porte haut ses fières couleurs gasconnes (rugby, patois et bonne chère sont indissociables du groupe), conquiert tout sur son passage à force de prestations scéniques démentielles. En festival ou en concert, les « French Bastards » comme les ont surnommés les Australiens, font en effet pogoter les foules et vriller les tympans sans faiblir. C’est sans doute grâce à ce curieux mélange des genres, grandes gueules bien franchouillardes et musique anglo-saxonne énergique, que les Cluzo ont su séduire au-delà de nos frontières, à commencer par le Japon, l’Australie, Taïwan et maintenant les Etats-Unis. Leur dernier album, 'The Two Mousquetaires', encore une référence régionale, reste sur la lignée des précédents : du rock jouissif, plein de cuivres funky, de hurlements libérateurs, de grossièretés (en anglais) et d’insolence. Livré avec une bande dessinée, il vilipende en vrac hommes politiques, bobos et free hugs, ce qui n’est pas pour déplaire. Bref, aucune excuse pour ne pas se ruer à la Cigale en avril, d'autant plus que les billets sont vendus avec la BD-CD en option et que le concert contient un entracte landais rempli de surprises, ainsi qu'une deuxième partie de soirée où un orchestre de cuivres et de percussions accompagnera les Cluzo ! Une fois sur place, vous ne pourrez pas vous empêcher de scander les hymnes du groupe, comme « Fuck the bass player ! » ou encore « One for the two, two for the one ! »

Et n'oubliez pas de participer à notre concours, il y a dix places à gagner !

Par Emmanuel Chirache