Ultravox

0 J'aime
Epingler
Ultravox
© Anton Corbjin/EMI Catalogue

De tous les groupes new wave et post-punk britanniques, Ultravox ne fut pas le plus mémorable. New Order, The Cure, Depeche Mode, Talk Talk et bien d’autres ont déjà ravi les lauriers de la gloire, à juste titre. Pourtant, ils avaient commencé par un coup de maître en 1977, un premier disque réalisé sous le patronyme Ultravox ! (avec le point d’exclamation, clin d’œil à Neu !), rempli de petites pépites glam et punk. Après deux albums dans le genre, le chanteur John Foxx s’en va, remplacé par Midge Ure de Visage, qui donne une orientation plus new wave et mature au groupe. Ultravox réussit donc quelques jolis succès ('Vienna' et 'Rage in Eden') au box-office, avant de s’enfoncer dans la médiocrité au fil des années 1980. La reformation de 1992 à 1996, sans Midge Ure, sera un cuisant échec et il faudra attendre 2008 pour que le line-up « classique », avec également Chris Cross à la basse, Warren Cann à la batterie et Billy Currie aux synthétiseurs, ne se réunisse et produise un nouvel album en 2012 : 'Brilliant', qui ne l’est pas tant que ça. Au Trabendo en octobre, anciens et nouveaux aficionados seront toutefois nombreux pour célébrer la new wave, et prétendre que nous sommes trente ans plus tôt.

Par EC

Téléphone de l'événement 01 42 06 05 52