Cycle Bartók : orchestre philharmonique de Radio France

Musique, Classique
0 J'aime
Epingler
Cycle Bartók : orchestre philharmonique de Radio France
© JF Leclerc

En accord avec l'exposition 'Allegro Barbaro. Béla Bartók et la modernité hongroise' (du 15 octobre 2013 au 5 janvier 2014), le musée d’Orsay propose l'intégrale du corpus des six quatuors à cordes. A cette occasion, l’Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Tito Ceccherini, investit la célèbre allée centrale du musée pour un concert d’exception, 'Le Prince de bois' dont l’histoire fût mise en notes par le compositeur hongrois Béla Bartók.

Univers musical aux couleurs contrastées, cet opéra inspiré des musiques de Debussy, Richard Strauss et Wagner, est la preuve de l’ouverture de ce compositeur au nationalisme revendiqué. L’instrumentation de cette pièce est résolument portée sur les instruments à vent : hautbois, clarinettes, cors, trombones et plus rares, des saxophones viennent s’appuyer sur les instruments à cordes, symboles de la course du vent entre les feuilles et des danses dans les arbres. Jeu sur le fantastique et le fantasmé, le possible et l’impossible, l’histoire romantique et onirique du Prince des bois développe les thèmes de l’illusion des apparences et de l’amour authentique. La princesse tombe amoureuse du sosie mécanique du prince, une fée trompeuse se prend de remords... Les visions énigmatiques esquissées avec un léger lyrisme, se déploient en un seul acte pour finir dans un engouement foisonnant de souvenirs de mélodies issues du folklore magyar, marque de fabrique du compositeur, dont le travail de fourmi passionnée a permis de répertorier plus de 2 700 mélodies populaires hongroises.

Par Céline Astorg

LiveReviews|0
1 person listening