... have you hugged, kissed and respected your brown Venus today ?

0 J'aime
Epingler
... have you hugged, kissed and respected your brown Venus today ?

La chorégraphe Robin Orlin, dont le spectacle 'Walking Next to Our Shoes' avait également été joué dans le cadre du Festival d'Automne à Paris l'année dernière, aborde souvent des sujets douloureux. Cette fois, c'est l'histoire de la Venus hottentote qu'elle nous raconte, le destin brisé de Saartjie Baartman, cette jeune esclave originaire de l'actuelle Afrique du Sud, qui fut exhibée aux Occidentaux dès 1810, et dont les fesses, les hanches, le sexe hors norme en a rapidement fait un objet charnel offert à la science et la prostitution.

Avec cinq comédiennes, la chorégraphe joue la démultiplication, éparpille les présences, use d'images documentaires pour mieux faire revivre la Vénus noire, ou plutôt son fantôme, destiné à « hanter les esprits », selon Gilbert Gatore, auteur du texte '...have you hugged, kissed and respected your brown Venus today ?', qui a inspiré le titre de la pièce de Robin Orlin.

Le sujet, qui prend toute son ampleur en France (sa dépouille fut longtemps exposée au musée de l'Homme, avant de repartir pour l'Afrique du Sud au terme de longues tergiversations), avait déjà été porté au cinéma par Abdellatif Kechiche. Comme lui, Robin Orlin ne dissimule pas sa volonté d'interroger notre relation aux autres et de bousculer ces vieux préjugés, ces anciens rapports de domination qui tourmentent encore les échanges entre l'Europe et l'Afrique.

Par A.W

Téléphone de l'événement 01.53.45.17.17
Site Web de l'événement http://billetterie.festival-automne.com