Liliom

0 J'aime
Epingler
Liliom
© Pascal Victor

Liliom, personnage éponyme de cette pièce écrite en 1909 par le Hongrois Ferenc Molnár, est  bonimenteur de foire. C'est un homme fainéant, à la dérive. Il plaît aux jeunes filles et couche avec sa patronne, Madame Muscat. Cette vie-là, cependant, vous ne l'observerez pas sur scène : la représentation commence précisément lorsque la vie de Liliom change. Un jour, il quitte tout pour suivre Julie, une « petite bonne » que Madame Muscat a renvoyée par jalousie. Mais à la suite d'un coup qui tourne mal, il se suicide pour échapper à la police. Loin de finir ici, c'est là que l'histoire commence vraiment : après seize ans passés au purgatoire, Liliom devra retourner sur terre pour y voir sa fille et accomplir une bonne action, une seule...

Plus de cent ans après sa création, l'étonnante pièce de Molnár revient sur les planches de l'Odéon avec toute sa charge de pauvreté, de frustration et de malentendus destructeurs. Et avec une mise en scène prometteuse : elle est signée Jean Bellorini, jeune directeur du Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis qui a reçu deux Molière en 2014.

Par LRD

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening