Peer Gynt

Théâtre, Cirque
  • 2 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Peer Gynt
© Ici et maintenant

La Scandinavie est une région froide. Froide par son climat et par la dureté des portraits dressés dans son folklore. Des contes du Danois Andersen au vain héroïsme chez le Suédois Bergman (qui a lui aussi mis en scène 'Peer Gynt'), la dramaturgie nordique s'attache systématiquement à dépouiller ses personnages, à leur faire endurer les pires souffrances, jusqu'à faire mourir de froid ses petites vendeuses d'allumettes. Le Norvégien Henrik Ibsen ne fait évidemment pas exception. Quoiqu'extraordinairement poétique, la pièce 'Peer Gynt' est avant tout un modèle de cynisme.

Le parti-pris de mettre en scène ce drame comme du théâtre de foire et de faire des aventures de 'Peer Gynt' un cirque prend à contre-pied l'histoire d'Ibsen, mais aussi à contre-poil le spectateur. Ce héros fanfaron, dont le voyage est aussi onirique que 'Les Aventures du Baron de Münchausen' et tout aussi moral qu'un 'Candide', n'est ici qu'un quelconque fier-à-bras mis à la marge par son ridicule. Ecrit fin XIXe, le drame original couvait sous la plaisanterie une fougueuse critique des mœurs au royaume de Norvege. Sous la réalisation de Christine Berg, seules les pitreries restent et l'on peine à comprendre les raisons qui ont pu pousser Ibsen à réaliser une œuvre si vaste. Le décor fixe ne permet pas de voyager dans les pas de Peer, lui le menteur capable d'inventer tout un royaume fictif en trois phrases, et le jeu d'acteur, certes impeccable, lasse à force de pitreries. A tourner un peu trop court, la farce finit malheureusement par ne jamais prendre.

Par YC

Publié :

Téléphone de l'événement 01.43.28.36.36
Site Web de l'événement http://www.la-tempete.fr
LiveReviews|0
2 people listening