Troyennes

0 J'aime
Epingler
Troyennes
Tous droits réservés

Adaptée de la célèbre tragédie d’Euripide, cette version des ‘Troyennes’ donne un nouveau souffle aux figures féminines de l’Antiquité. C’est Kevin Keiss, traducteur de grec ancien et ex-élève dramaturge de l’école du TNS, qui a la lourde tâche de traduire et surtout d'adapter le texte.

Cette dernière partie de la trilogie d’Euripide clôt le siège de Troie et marque la victoire des Grecs. Les femmes troyennes de haut rang restées vivantes sont gardées comme butin de guerre. Elles assistent, impuissantes, à la fin de leur civilisation et à la chute de leur cité.

Hécube, Andromaque, Cassandre et Hélène, racontent leur histoire en monologues et en chants. Mais le ton choisi par la Compagnie 0,10 n’est pas celui du pessimisme. Glorifier la beauté passée plutôt que chanter la souffrance présente permet de faire acte de mémoire, pour ne pas oublier.

Cette jeune compagnie, et les huit comédiens sur scène, prennent en charge de manière émouvante un des plus vieux textes de théâtre.

Par Aurélie Clonrozier

Publié :

Site Web de l'événement http://www.theatre13.com
LiveReviews|0
1 person listening