Youdream

Théâtre, Expérimental
Recommandé
  • 3 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Youdream
© Giannina Urmeneta Ottiker

Youdream = you, « vous » + dream, « rêvez ». Vous connaissiez Youtube, site web consacré aux vidéos musicales : voici maintenant 'Youdream', projet protéiforme dédié aux rêves.

La nouvelle création de la compagnie Superamas est à la fois une performance scénique, un projet audiovisuel et une plateforme Internet (sur laquelle vous pouvez envoyer vos propres rêves, sous forme de récit filmé). Ces différentes modalités se rencontrent lors de la représentation. Sur le plancher, 'Youdream' est un spectacle total. Franchement drôle, mais aussi complètement décousu et parfois dur à suivre. Quelques pistes pour savoir où vous mettrez les pieds : 

La représentation commence par la projection d'un tchat vidéo à quatre têtes (de diverses nationalités européennes). Chaque interlocuteur raconte son rêve et en discute avec les autres. Jusqu'ici, même si on ne saisit pas très bien comment on en est arrivés là, on n'est pas totalement perdus. Bien installés dans notre fauteuil, on contemple l'écran tiré au milieu de la scène. Et on se prend à rire aux blagues faciles, aux accents étrangers caricaturaux des comédiens. 

Vient alors la deuxième partie du spectacle, la partie « interactive ». Eh oui, là, c'est à vous de raconter vos rêves ! En échange de votre bonne volonté, une dizaine de performers mettent en scène votre songe (si vous allez voir ce spectacle, pensez à vous en remémorer un avant d'entrer dans la salle. Avec le trac, on oublie tout.)

En dire davantage de 'Youdream' serait trop en dire. Signalons simplement qu'à un moment, tout déraille. Dites-vous alors qu'il ne faut pas chercher à comprendre. Laissez-vous porter, comme dans un rêve. Appréciez simplement la qualité des images : la dimension onirique de cette création est portée par un très beau travail audiovisuel. Les performers sont également excellents. Dans la salle, on rit d'un rire franc, sonore, bien différent de ce petit sourire un peu forcé qu'on accorde face à des comédies moyennes. 

Soulignons que Superamas est reconnue à la fois comme compagnie de théâtre et compagnie de danse (attention spoiler : une vibrante scène de pole dance s'immisce dans ce spectacle). C'est certainement ce double bagage qui permet à la troupe d'investir la scène avec autant de fantaisie. Côté public, on s'attend presque à être éclaboussés, à recevoir un costume sur le visage. Tant qu'à nous secouer les neurones si furieusement, pourquoi ne pas nous décoiffer un peu ?

Par Lucile Roger Durieux

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening