Le meilleur de votre ville

Il est l'or, Molitor

Premier plouf prévu pour mai


On connait enfin la date d'ouverture de la nouvelle piscine Molitor. Inauguré il y a 85 ans par Johnny Weissmuller en personne, le "Paquebot Blanc" accueillera officiellement ses premiers baigneurs le 19 mai sous un soleil que l'on espère déjà de plomb. Fini donc l'époque bénie pour les graffeurs, teuffeurs et squatteurs en tout genre qui se sont appropriés le lieu pendant les 25 ans de sa fermeture. Il faudra désormais montrer patte blanche et bonnet de bain pour arpenter les coursives surplombant ses deux bassins d'hiver et d'été, respectivement longs de 33 et 48 mètres.

L'une des qualités à louer dans ce projet de réhabilitation pharaonique incluant Colony Capital, le groupe Accord et Bouygues est d'avoir su réhabiliter le lieu tout en conservant son architecture si singulière. Son surnom lui vient d'ailleurs du style à la mode de la seconde moitiée des années 1920 à la fin des années 30, période d'apogée de l'Art Déco qui a vu les bâtiments nautiques immitant la forme de ces grands navires de transports pousser comme des champignons. Les 3 plus célèbres de la ville, Molitor, Pailleron et Pontoise sont nées du même architecte Lucien Pollet.

Dans les détails, outre le diable, le chef de projet de chez Colony Capital annonce que "Les mosaïques ont été reconstituées, tout comme les gardes corps ou les cabines factices ". Un hôtel verra le jour et le bassin extérieur sera réservé à ses clients ainsi qu'aux membres du "club Molitor" dont on ne sait encore rien si ce n'est qu'il sera sans doute élitiste. Un spa, deux salles de sport et un restaurant font également partie des plans de la réhabilitation, chiffrée à 75 millions selon Le Parisien.

Il ne nous reste plus qu'à savoir qui se jettera en premier à l'eau. Pour ça, les paris sont ouverts. Si, pour rester dans la tradition, la mairie de Paris invite le dernier acteur ayant joué Tarzan pour l'ouverture, il se peut que ce soit Christophe Lambert qui soit le premier à plonger dans les eaux claires et chlorées de ce monument parisien. On ne raterait ça pour rien au monde.


City links

Global links