Le meilleur de votre ville

Shake ta colonne vertébrale

Une initiation gratuite au Wutao samedi 12 et dimanche 13 juillet

  • © http://www.centre-tao-paris.com/

  • © http://www.centre-tao-paris.com/

  • © http://www.centre-tao-paris.com/

  • © http://www.centre-tao-paris.com/

  • © http://www.centre-tao-paris.com/

© http://www.centre-tao-paris.com/

« Il faut trouver la voie », disait Lao Tseu. La vôtre passera peut-être par la porte du Centquatre samedi midi. Ce chemin sera l'ultime chance de pouvoir « éveiller l'âme de vos corps » en vous initiant gratuitement au Wutao pendant une heure. Prenant racine dans des disciplines asiatiques telles que le tai chi, le qi gong (rien à voir avec le gros singe) ou le yoga (rien à voir avec le petit jedi vert), le Wutao est à la quête d'une symbiose entre corps et esprit. Traduit alternativement par « Danse de la voie » ou « Eveil de la vie », en fonction de votre humeur sans doute, cette nouvelle discipline se concentre sur l'ondulation de la colonne vertébrale et la respiration pulmonaire dans le but de maîtriser totalement l'énergie vitale.


Au-delà de ce verbiage un peu confus à défaut d'être confucianiste, la pratique du Wutao est recommandée à quiconque ressent des problèmes de circulation sanguine ou de tensions musculaires. Autant dire tout le monde. Alors on remise au grenier ses bas de contention et on cherche la lumière en nous, comme celle qui a frappé, en pleine séance de méditation, les deux inventeurs de la discipline, Pol Charoy et sa compagne Imanou Richelard.



Regardez Pol par exemple, avec son pyjama bleu. On ne dirait pas comme ça, mais il est en train de passer « d'une immobilité apparente aux déplacements spiralés ». Comme une réminiscence de l'éolienne qui sommeille en nous, le Wutao se veut écologie corporelle et gymnastique énergétique, de quoi faire passer pétrole et nucléaire pour de mauvais souvenirs. Loin de nous l'envie de nous moquer d'un ancien champion de kung-fu, car après tout le principe essentiel du Wutao reste celui du plaisir. Là où certaines disciplines corporelles insistent sur la souffrance pour parvenir à ses fins, le Wutao encourage ses pratiquants à suivre leur propre mouvement en renouant avec leur histoire originelle, et rien que pour cette raison, nos lombaires lui disent merci.

>>> Initiation gratuite (durée 1h) pour tous au Centquatre, 5 rue Curial dans le 19e, samedi 12 et dimanche 13 juillet à 11h et 12h15.


City links

Global links