Dakh Daughters

Théâtre
  • 4 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Dakh Daughters
DR

Sur scène, elles se permettent tout. Elles rappent en français, chantent en ukrainien, mettent en musique Heiner Müller, Shakespeare ou encore Bukowski. Elles jouent de la guitare, de l'accordéon, de la grosse caisse, de la flûte traversière, du piano, du violon, et même de la contrebasse... Rien ne ressemble au Dakh Daughters. Le visage blanc et la bouche carmin, les sept comédiennes multi-instrumentistes sont uniques en leur genre, et leur spectacle tout aussi original et déjanté.

Nina, Ruslana, Tanya, Solomia, Anna, Natalia et Zo se sont rencontrées sur les bancs de la fac. Elèves de Vlad Troitskyi, elles intègrent le Théâtre Dakh puis décident ensemble quelques années plus tard de monter leur cabaret, mis en scène par Vlad. Le Freak Cabaret était né, spectacle musical à la croisée du punk et du burlesque d'une quinzaine de chansons. Des récits crus racontés du fond de la gorge qui chantent la mer de Crimée, évoquent l'énergie de la place Maïdan, parlent d'amour et de mort.

Chez les Dakh Daughters, il y a évidemment la performance artistique qui éblouit. Une facilité déconcertante à naviguer du piano à la flûte, des percussions au chant, à nous guider d'une atmosphère à l'autre. Jamais ridicules, toujours drôles, elles électrisent le plateau pendant plus d'une heure. En quelques chansons et changements de costumes, elles transcendent littéralement l'exercice du cabaret. Freak, punk et révolté, leur spectacle est avant tout profondément politique. Une bonne nouvelle pour la jeunesse ukrainienne. 

Par Elsa Pereira

Publié :

Téléphone de l'événement 01 44 92 78 00
Site Web de l'événement http://www.letrianon.fr
LiveReviews|0
1 person listening