Splendid's

0 J'aime
Epingler
Splendid's
© Frédéric Nauczyciel

C’est en prison que Jean Genet a écrit ‘Splendid’s’ mais ce n’est qu’après sa mort que le manuscrit a été découvert. Reniée par son auteur de son vivant, la pièce est rarement mise en scène. C’est donc avec enthousiasme et curiosité que l’on découvre son adaptation par Arthur Nauzyciel. Chose peu commune, c’est une traduction que le metteur en scène a décidé de monter. Le texte de Jean Genet est donc interprété en anglais par des acteurs français et américains et sur-titré en français. Une histoire de gangsters dans la langue de Shakespeare, la proposition se tient. Nous voilà donc au septième étage du Splendid’s Hotel, zone de repli pour sept criminels en cavale. On apprend qu’ils ont enlevé puis tué la fille d’un milliardaire, et qu'un otage rejoindra finalement le camp des malfrats. Encerclés par la police, leur temps est compté, il se dilate. Il ne reste plus que quelques minutes à la vie pour tisser ses derniers souvenirs. Une dernière danse racontée avec poésie par un metteur en scène habile à la fois dans l’espace et dans les mots. 

Par EP

Publié :

Site Web de l'événement http://www.colline.fr/
LiveReviews|0
NaN people listening