Berthe Morisot

©musée Marmottan Monet, Paris / Bridgeman Art / Presse

Des jupons, des frous-frous, des poupons en herbe, des jardins en fleurs… Le tout enrobé d'une douce oisiveté bourgeoise de fin de XIXe siècle, éclatée sur la toile à coups de pinceau secs. Si la collection permanente de Marmottan recèle une riche panoplie d'œuvres signées Berthe Morisot, c'est à une consécration d'une tout autre ampleur que le musée s'attelle jusqu'au 29 juillet. Depuis ses débuts dans l'atelier de Corot jusqu'aux paysages qui marquent la fin de sa carrière d'artiste, cent cinquante dessins et tableaux nous plongent au plus profond de l'impressionnisme poudreux, langoureux et féminin de la belle-sœur d'Edouard Manet. Une rétrospective exhaustive qui souligne à quel point la culotte du mouvement lui seyait aussi bien qu'à Monet, Renoir, Degas ou Caillebotte.

Téléphone de l'événement 01.44.96.50.33
Site Web de l'événement http://www.marmottan.com