Disabled Theater

Notre sélection
© Michael Bause

Quid de la différence ? A l’origine de ce spectacle créé pour la première fois en mai 2012 au Kunstenfestivaldesarts de Bruxelles, il y a le Theater Hora (Zurich). Un projet né en 1993 et entièrement tourné vers le développement des pratiques artistiques de personnes handicapées mentales.

Une troupe d’acteurs professionnels âgés de 19 à 50 ans et avec laquelle le chorégraphe Jérôme Bel a conçu le  ‘Disabled Theater’. « Un théâtre faible, ralenti, affaibli, sans savoir-faire » raconte Bel. Un spectacle au titre provocateur, réduit à son simple appareil : l’humain. Sur scène, aucun artifice en papier-mâché, onze chaises peuplent un plateau évidé de tout décor.

Vide, certes mais loin d’être inoccupé. Tour à tour, les onze comédiens du theatre Hora Sara, Tiziana, Matthias ou encore Damian s’approchent mutiques de l’avant-scène. Face au public pendant une minute, ils nous regardent et nous invitent à les voir, vraiment, sans détourner les yeux. Dans ce silence partagé, dans ce regard soutenu, l’expérience du theatre ne se résume plus à la passivité confortable du spectateur, elle appelle à l’éveil.

Puis vient la question, celle que l’on réprime, qui irrite et qui brûle. Quel est votre handicap ? Tentative de nomination salutaire mais dérangeante. « Quand je parle, on me remarque », « Je suis plus lente que les gens "normaux" », « Je suis une putain de mongo ». Les mots résonnent dans la salle, les gorges se serrent. Les maux sont là, éviscérés. Mais avant que quelque goutte de larme puisse rouler sur nos joues de spectateurs trop sensibles, les voilà repartis dans une danse frénétique chorégraphiée sur du ‘Dancing Queen’ de Abba. Entre rires et soupirs, cris et pas de danse, une chose est sûre : il est du Disabled theatre comme de la vie.

Téléphone de l'événement 01.53.45.17.00
Site Web de l'événement http://www.festival-automne.com