David Murray Big Band & Macy Gray + Lianne La Havas

© Jimmy Katz

Le saxophoniste californien David Murray, adepte de lyrisme comme de free libertaire, sera d'une douceur toute nostalgique lors de ce concert dédié au blues. Lui et son big band d'une dizaine de cuivres caresseront la voix féline et envoûtante de la grande Macy Gray. Influencée par Billie Holiday et Betty Davis, cette chanteuse soul nous avait déjà éblouis l'année dernière à ce même festival par la maîtrise des intonations de sa voix et ses interprétations toujours subtiles. David Murray, plus influencé par Archie Shepp que par Coltrane, a composé pour ce concert-événement des arrangements de standards du blues. On lui fait confiance pour faire preuve d'une créativité débridée.

Première partie : Lianne La Havas. Du haut de ses 22 ans, Lianne La Havas en impose. Cette Grecque par son père, Jamaïcaine par sa mère grandit dans les faubourgs du sud de Londres, elle impressionne par sa maîtrise et sa puissance vocale, et par sa technique musicale, aussi bien à la guitare qu’à la basse. Elevée au son de Lauryn Hill, Gill Scott, Mary J. Blige ou Nina Simone, elle ne se met vraiment à la guitare qu’à 18 ans, après avoir gratouillé des chansons qu’elle écrit pendant son enfance. A peine majeure et vaccinée, elle sort d’une école d’art et part en tournée comme choriste de Paloma Faith. Plébiscitée par la BBC, elle est nominée dans la catégorie « meilleur son de l’année 2012 » pour son premier maxi ‘Lost & Found’. Signée chez Warner en 2010, il n’aura pas fallu beaucoup de temps à Lianne pour conquérir un public exigeant. Elle présentera son premier album sur la scène de la Cité de la musique ‘Is Your Love Big Enough ?’, au titre qui rappelle sa candeur et sa jeunesse malgré toute la maturité qu’elle dégage.